Monnaie électronique : 22 millions de comptes recensés au Sénégal

Selon le rapport 2021 de la Bceao, le nombre de comptes de monnaie électronique a évolué, avec 37 millions de nouveaux comptes enregistrés.

Monnaie électronique

En 2021, le nombre de comptes de monnaie électronique dans l'UEMOA est ressorti à 131 millions, soit une hausse de 39%. Une évolution qui reflète l’adoption croissante par les populations, des services financiers numériques, amorcée pendant la période du confinement lié à la pandémie Covid-19. Durant l’exercice 2021, une moyenne trimestrielle de 8,77 millions de comptes ouverts a été observée, soit une évolution de plus de 3 millions par mois.

Et cette hausse du nombre de comptes ouverts, au 31 décembre 2021, a été constatée dans tous les pays. Le taux de progression le plus élevé, 65% en 2021, dans un contexte post Covid-19 et une forte pénétration du produit Wave Money, a été observé en Côte d’Ivoire. La même situation a été notée au Sénégal où le nombre de comptes a connu une hausse de 62% pour s’établir à 22 millions. Ces deux pays sont suivis de la Guinée-Bissau qui affiche une évolution de 30%.

Le Niger, le Bénin, le Mali et le Burkina affichent des taux allant de 17% à 26%. Concernant le Togo, le taux de croissance du nombre de comptes ouverts ressort à 13%. Concernant les points de service, le nombre a progressé de 30% en 2021 dans l’Union, pour se situer à 1,4 million. Cette évolution a sensiblement contribué à l'amélioration de l'accès des clients aux services financiers notamment via la téléphonie mobile.

Le taux d’activités est ressorti à 65% à fin décembre 2021, contre 56% un an plus tôt, avec un taux de 59% au Sénégal. En conclusion, le rapport de la Bceao fait savoir que l’année 2021, avec la reprise de l’activité post Covid-19, a été marquée par l’amélioration de la qualité des services et le renforcement de l'inclusion financière, reflétée à travers l’évolution de tous les indicateurs clés.

Le secteur de la monnaie électronique poursuit son expansion et demeure le principal pilier de l’inclusion financière des populations de l’Uemoa. En 2021, sa contribution à la formation du taux d'inclusion financière, qui est ressorti à 67,18 %, est estimée à 59,38%, en hausse de 10,78 points de pourcentage par rapport à 2020, pour un taux d’inclusion financière de 63,8%.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

'Je vais quitter TikTok: la triste annonce du comédien Boss

'Je vais quitter TikTok": la triste annonce du comédien Boss

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna:  'c'est une stratégie de Macky Sall'

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna: 'c'est une stratégie de Macky Sall'

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de yamba

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de "yamba"

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

ADVERTISEMENT