ADVERTISEMENT

Pêche : l'Unapas ne veut plus d'Alioune Ndoye

Le ministre des Pêches est sous le feu des critiques.

Alioune-NDOYE-Ministre-des-peches-et-de-lEconomie-Maritine

...

ADVERTISEMENT

L‘Union nationale des pêcheurs artisanaux du Sénégal (Unapas), qui était en Assemblée générale hier, à Mbour, a réclamé le départ et l'audit de la gestion Alioune Ndoye, ministre des Pêches et de l’économie maritime. L'Unapas lui reproche d’être de connivence avec les acteurs de la pêche industrielle au détriment de la pêche artisanale.

Rien ne va plus entre Alioune Ndoye, ministre de la Pêche et de l’économie maritime, et les acteurs de la pêche artisanale. Ces derniers, qui ont tenu une Assemblée générale hier, à Mbour, pour évaluer la Journée mondiale de la pêche célébrée le 21 novembre dernier à Thiès, ont profité de cette tribune pour étaler les maux dont souffre le secteur de la pêche artisanale.

Selon l’Union nationale des pêcheurs artisanaux du Sénégal (Unapas), «l’heure est grave, car le secteur de la pêche artisanale agonise». Et cette agonie, «est due à la pêche industrielle et la sur-capture de la ressource». «Au Sénégal, nous tenons pour responsables les bateaux étrangers favorisés par le ministre de la Pêche. D’ailleurs, il est derrière une coalition qui s’appelle Coalition des acteurs de la pêche (Cap) et qui est contre la pêche artisanale. Car elle favorise l’entrée des bateaux chinois dans nos eaux et tout le monde sait que le plus petit village de la Chine est plus peuplé que le Sénégal», a déploré l'Unapas.

Les membres de l‘Union nationale des pêcheurs artisanaux du Sénégal (Unapas), qui étaient en Assemblée générale hier, à Mbour, ont réclamé ainsi le départ de Alioune Ndoye, ministre de la Pêche et de l’économie maritime, à qui ils reprochent d’être de connivence avec les acteurs de la pêche industrielle au détriment de la pêche artisanale.

L'Unapas dit ne plus considérer Alioune Ndoye comme notre ministre de tutelle. Ainsi réclame-t-elle son départ de ce ministère. L'Unapas veut qu’il soit audité, que la flotte industrielle sénégalaise soit aussi auditée..

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le rôle des Africains dans le développement du Mobile Banking

Le rôle des Africains dans le développement du Mobile Banking

Comment notre prénom influence notre comportement

Comment notre prénom influence notre comportement

Evitez de prendre une douche tous les jours !

Evitez de prendre une douche tous les jours !

Deux Clasicos au calendrier en Copa del Rey

Deux Clasicos au calendrier en Copa del Rey

Après Trump, Biden complice du bourreau de la Palestine [Opinion du Contributeur]

Après Trump, Biden complice du bourreau de la Palestine [Opinion du Contributeur]

Keur Massar : une bande de 'braqueurs' de prostituées démantelée

Keur Massar : une bande de 'braqueurs' de prostituées démantelée

Présidentielle 2024 : Babacar Diop candidat déclaré des 'pauvres et de l'espoir'

Présidentielle 2024 : Babacar Diop candidat déclaré des 'pauvres et de l'espoir'

JO Paris 2024 : le CNOSS promet 387 millions FCFA pour préparer 18 athlètes sénégalais

JO Paris 2024 : le CNOSS promet 387 millions FCFA pour préparer 18 athlètes sénégalais

Gambling : 'la licence curacienne d’1xBet est valide et tout à fait opérationnelle' [Communiqué]

Gambling : 'la licence curacienne d’1xBet est valide et tout à fait opérationnelle' [Communiqué]

ADVERTISEMENT