Sénégal : le déficit commercial s’est dégradé de 92,7 milliards FCFA en juin (DPEE)

Le déficit commercial s’est dégradé de 92,7 milliards FCFA, en variation mensuelle, en juin, s’établissant à 285,8 milliards FCFA, indique la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

Des conteneurs entreposés dans un port.

Selon la même source, cette situation est due à une augmentation des importations de biens (+149,6 milliards) plus importante que celle des exportations (+38,8 milliards).

La publication qui parait trente jours après la fin du mois étudiée signale par conséquent que le taux de couverture des importations par les exportations s’est réduit de 6,6 points de pourcentage, à 54,5%.

Les exportations de biens ont augmenté de 12,8% (+38,8 milliards) au mois de juin 2022, en variation mensuelle, passant de 303,6 milliards à 342,5 milliards. Cette hausse est attribuable, à l’expansion des ventes extérieures de produits pétroliers (+29,5 milliards), de d’or brut (+16,3 milliards), de zircon (+7,4 milliards), de produits halieutiques (+3,9 milliards) et des produit arachidiers (+2,5 milliards).

Toutefois, elle a été atténuée par une baisse des expéditions d’acide phosphorique (-14,6 milliards). En glissement annuel, les ventes de biens à l’extérieur du Sénégal ont crû de 46,1%, à la faveur des exportations de produits pétroliers (+53,9 milliards), d’acide phosphorique (+18,8 milliards), de produits halieutiques (+15,0 milliards), de titane (+7,8 milliards) et de zircon (+7,5 milliards).

ADVERTISEMENT

Par ailleurs, les ventes de ciment hydraulique (-5,2 milliards) et d’engrais minéraux et chimiques (-4,9 milliards) se sont repliées sur la période. Au niveau de la zone UEMOA, pour le mois sous revue, les exportations se sont situées à 112,2 milliards, soit un accroissement de 45,6% (+35,1 milliards) par rapport à mai 2022.

Le Mali reste le principal client du Sénégal avec une part de 73,1% des exportations du Sénégal vers la zone, soit une expansion de 10,7 points par rapport au mois de mai.

S’agissant des importations de biens, elles se situent à 713,9 milliards contre 564,2 milliards un mois auparavant, soit une hausse de 26,5% (+149,6 milliards). Cette situation s’explique par la hausse des importations des autres produits pétroliers (+67,0 milliards), de riz (+25,7 milliards), de « froment et méteil » (+14,8 milliards), de « véhicules, matériels de transport et pièces détachées des automobiles » (+13,3 milliards) et de « machines, appareils & moteurs » (+9,5 milliards).

En glissement annuel, les importations de biens ont augmenté de 44,7% (+220,6 milliards), en liaison avec la hausse des achats d’autres produits pétroliers (+151,7milliards), de riz (+26,2 milliards), de « froment et méteil » (+25,2 milliards), de « matériels de transport et pièces détachées des automobiles » (+6,2 milliards) et de maïs (+4,7 milliards).

Cette hausse a été, toutefois, amoindrie par le recul des importations d’huiles brutes de pétroles (-35,3 milliards), de produits pharmaceutiques (-9,5 milliards) et de « machines, appareils et moteurs » (- 4,0 milliards).

Les achats de biens du Sénégal en provenance de l’UEMOA sont estimés à 9,2 milliards au mois de juin contre 5,2 milliards au mois précédent, soit un accroissement de 78,3% (+4,1 milliards). Elles représentent 1,3% de la valeur totale des importations pour le mois sous-revu. Le principal fournisseur du Sénégal dans la zone reste la Côte d’Ivoire, avec une part de 95,2% contre 97,9% au mois de mai, soit un repli de 2,7 points de pourcentage. Les principaux produits importés de ce pays partenaire sont les « fruits et légumes comestibles » (11,4%), les « huiles et graisses animales et végétales » (10,9%), les « tabacs brutes et fabriqués » (9,0%), les matières plastiques artificielles (8,2%), les « bois et ouvrages » (6,2%) et les produits des industries para-chimiques (5,1%). H

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Sonko-Adji Sarr : Mamour Diallo, celui par qui le scandale est arrivé risque gros

Sonko-Adji Sarr : Mamour Diallo, celui par qui le scandale est arrivé risque gros

Kanel : un chauffeur profite des funérailles pour frotter son sexe contre...

Kanel : un chauffeur profite des funérailles pour frotter son sexe contre...

Les Etats-Unis bloquent l'adhésion pleine et entière des Palestiniens à l'ONU

Les Etats-Unis bloquent l'adhésion pleine et entière des Palestiniens à l'ONU

Yeumbeul Comico : la vérité sur la mort du jeune homme sauvagement tué

Yeumbeul Comico : la vérité sur la mort du jeune homme sauvagement tué

Burkina Faso: trois diplomates français déclarés «persona non grata»

Burkina Faso: trois diplomates français déclarés «persona non grata»

L'OFNAC épingle un célèbre maire pour enrichissement illicite

L'OFNAC épingle un célèbre maire pour enrichissement illicite

Direction des Parcs nationaux : sur les traces d'un scandale financier

Direction des Parcs nationaux : sur les traces d'un scandale financier

Dakar : ivre un homme étrangle sa mère jusqu’à ce qu’elle s’évanouisse

Dakar : ivre un homme étrangle sa mère jusqu’à ce qu’elle s’évanouisse

Insolite : à 58 ans, cette ancienne star du Barça va rechausser les crampons

Insolite : à 58 ans, cette ancienne star du Barça va rechausser les crampons

ADVERTISEMENT