Absence au procès Adji Sarr-Ousmane Sonko : Gabrielle Kane se confesse

Gabrielle Kane semble avoir pris ses distances avec Adji Sarr et n'a pas daigné aller l'assister à son procès contre Ousmane Sonko qu'elle accuse de viols. La féministe se dévoile et donne ses raisons.

Adji Sarr et Gabrielle Kane

« SALACE. Adji Sarr déroule un film porno », s’indigne en une » L’Observateur. « Révélations torrides de Adji Sarr », promet à ses lecteurs Le Quotidien. « Récits érotiques, c’était hot ! », s’extasie Bés Bi.

La presse sénégalaise a rivalisé de titres scabreux, mercredi 24 mai, au lendemain d’une audience cruciale dans le procès le plus suivi du moment dans le pays. Le principal opposant au pouvoir, Ousmane Sonko, est accusé de viols et menaces de mort par Adji Sarr, une ancienne employée d’un salon de massage.

Lors de l’audience de mardi, la victime présumée a décrit avec force détails les scènes de viols qu’elle affirme avoir subis entre fin décembre 2020 et début février 2021 au Sweet Beauty, le salon où elle travaillait. Son témoignage a suscité de nombreuses moqueries sur les réseaux sociaux, où les partisans d’Ousmane Sonko sont particulièrement actifs. Ils voient derrière cette affaire judiciaire un complot politique visant à exclure leur leader de la course à la présidentielle de 2024.

Célèbre communicante, à la tête de l’Association d’appui et de protection des femmes victimes de violation de leurs droits, Gabrielle Kane s’était publiquement affichée dans la défense de Adji Sarr. Aujourd’hui, Gabrielle Kane semble avoir pris ses distances par rapport à sa protégée de l’époque.

ADVERTISEMENT

Au point que c’est de chez elle que la féministe a suivi le procès du mardi 23 mai dernier devant la chambre criminelle. « Cette affaire m’a détruite. J’en suis une victime collatérale. J’ai été agressée, menacée et traitée de pute à la solde du régime. Cela a bouleversé ma vie personnelle et professionnelle. J’ai aujourd’hui besoin de me reconstruire », confie-t-elle au journal français Le Monde .

Responsable de l’Association d’appui et de protection des femmes victimes de violation de leurs droits (Aprofev), Gabrielle Kane s’est très tôt distinguée dans la défense de la masseuse. Un soutien qu’elle affichait publiquement, notamment lors des rares apparitions de la demoiselle Sarr au tout début de la phase d’instruction.

Gabrielle Kane avait adressé à Adji Sarr une si longue lettre dans laquelle elle disait espérait les accusations de l'ex-masseuse soient fondées sur des faits irréfutables.

La tutrice de la fille de 21 ans a aussi fait des révélations très curieuses sur son état psychologique et doutait qu'elle puisse tenir dans un procès public face aux avocats de l'opposant sénégalais.

Selon la défenseure des droits des femmes, la santé mentale de l'ex-masseuse, qui accuse Ousmane Sonko de viols et de menaces de mort, s'est détériorée. « Elle est mal en point mentalement. Depuis cette affaire de viol, elle n'a bénéficié d'aucune aide psychologique. Elle a vraiment besoin d'un suivi psychologique avec des spécialistes », a-t-elle déballé, non sans préciser que l'État a lâché la jeune fille.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT