Attaques, bourdes: les mises au point de Omaro sur sa relation avec Wally Seck

L'animateur Omaro s'est livré à cœur ouvert sur sa relation avec Wally Seck. Face à la presse, l'ancien collaborateur de Matar Diop Subatel a fait un long speach sur les raisons de son divorce avec Wally Seck en 2020.

Omaro chanteur

Omaro a encore fait parler de lui. En cette approche de Tabaski, l'animateur de la 2Stv a offert des moutons, des sacs d'oignons et de pomme de terre au chanteur Wally Seck. A cet occasion, le griot est revenu sur sa relation avec celui qui est devenu aujourd'hui son mentor et son sauveur.

L'animateur avait convié la presse pour faire un discours de reconnaissance envers Wally Ballago Seck. Omaro qui avait quitté le staff faramareen en 2020 pour rejoindre Subatel Music a fait un beau discours sur le chanteur qui d'après lui, lui a montré le chemin de la vérité et de la réussite.

"Geumone na yalla wayé wolouwou mako wone (j'avais foi en Dieu, mais je n'avais pas confiance en lui), a déclaré le chanteur religieux. Omaro révèle que c'est grâce à Wally Seck qu'il a su que la réussite était entre les mains du Tout puissant. Et qu'aujourd'hui, tout son succès, il le doit au fils de Thione Ballago Seck.

Dans son discours, l'animateur n'a pas manqué de lancer des piques à ses anciens collaborateurs de Subatel music.

ADVERTISEMENT

Encore un dérapage de l'animateur

Si Omaro mou Cheikh Béthio voulait impressionner le chanteur en faisant ses éloges devant l'assistance, ces propos ont qu'à même choqué les sénégalais. Depuis hier, sa vidéo fait le tour de la toile. Ses propos ont été repris par une frange de la presse people qui ont mis l'accent sur sa fameuse révélation: "Woloumawone Yalla, (j'avais pas confiance en Allah)". Certains internautes trouvent que cette expression est choquante surtout venant d'un musulman. Et ce n'est pas tout, Omaro a même déclaré que la maman de Wally, Fatou Diaga était meilleure que la sienne.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

ADVERTISEMENT