Agée de 25 ans, Kasia Lenhardt a été retrouvée morte seule dans son appartement de Berlin. D’après les premiers éléments de l’enquête, sa disparition ne serait pas considérée comme «suspecte». Elle va se poursuivre pour connaître les raisons exactes de son décès. La thèse du suicide semble toutefois privilégiée après leur rupture tumultueuse.

En couple pendant 15 mois, Jérôme Boateng et Kasia Lenhardt avaient mis un terme à leur relation la semaine dernière. Une séparation qui est loin de s’être bien passée. L’international allemand avait annoncé la fin de leur idylle sur son compte Instagram, peu de temps après un accident de voiture de sa compagne. Elle avait percuté un lampadaire avec 0,6g d’alcool dans le sang. «C’est regrettable, mais pour ma famille et pour moi, c’est la seule chose à faire. Je dois franchir cette étape», avait-il écrit.

Kasia Lenhardt and Jerome Boateng
Kasia Lenhardt and Jerome Boateng

Un message auquel avait répondu la jeune mannequin, maman d'un petit garçon, dans les commentaires, en l’excusant notamment de l’avoir trompée. «J’ai mis un terme à la relation en raison de tous tes mensonges et de ton infidélité constante. Mais bon, cela colle au personnage encore une fois. Je te souhaite le meilleur», avait-elle riposté. Elle avait également promis de dévoiler toute la vérité après avoir digéré la rupture. «Je vais parler, je dois d’abord me calmer», avait-elle indiqué.

Peu de temps après, Boateng avait accordé une interview à Bild dans laquelle il avait affirmé que Kasia Lenhardt le faisait chanter. «Kasia est devenue ma petite amie en détruisant ma relation avec mon ex-compagne Rebecca et ma famille et en me faisant du chantage», avait-il confié.

Boateng est rentré du Qatar

Et d’ajouter : «Elle a souvent menacé de me détruire, de ruiner ma carrière, d’essayer de me faire perdre mes enfants. Elle a dit qu’elle réussirait en m’accusant de la battre. Elle savait que la mère de mes enfants m’accusait de la même chose et que nous avons un procès pour cette raison même.»

Alors qu’il était au Qatar, où il s’apprêtait à disputer la finale de la Coupe du monde des clubs avec le Bayern Munich face aux Tigres de Monterrey, Jérôme Boateng est rentré en Allemagne. «Les nouvelles qui nous sont parvenues de Berlin nous ont beaucoup touchés. Jérôme a demandé ma permission pour retourner à Berlin. Il ne sera pas à notre disposition jusqu’à nouvel ordre», a indiqué l’entraîneur bavarois Hansi Flick.