Congrès mondial des médias : l'influenceur Malaw Pikine représente le Sénégal

Mais depuis quand l'influenceur Malaw Pikine est-il devenu journaliste? C'est la question qui fait le tour de la toile depuis que le natif de Pikine a été aperçu au congrès mondial des médias à Abu Dabhi.

L'influenceur sénégalais Malaw Pikine au Global Media Congress 2022

Ce mardi 15 novembre, une photo de Malaw Pikine au congrès mondial des médias a été largement publiée sur la toile. D'après les informations, ce dernier a été choisi pour représenter les "journalistes" du Sénégal dans ce congrès qui s'est tenu au Qatar à Abu Dabhi.

Un choix qui a irrité beaucoup d'internautes qui jugent que l'influenceur n'a pas sa place dans ce congrès d'autant plus que Malaw n'est ni diplômé en journalisme encore moins expérimenté. Sur la toile, chacun y va de son commentaire. Certains vont jusqu'à demander la fermeture des écoles de journalisme du Sénégal

Malaw Pikine, un concurrent de la presse locale

ADVERTISEMENT

Au début, Malaw Pikine était humoriste et faisait des vidéos comique largement diffusées sur Youtube et Tik Tok. Par la suite, il a entamé une carrière d'acteur en participant à la série "Adja" et "Boutiquou Diogoye" de Marodi.

Petit à petit, le pikinois s'est fait un nom dans le milieu du showbizz. Ses talents d'artistes et de danseurs l'ont mis au devant du petit écran. Sa relation avec le jeune faramareen Wally Seck lui ont ouvert beaucoup d'opportunités.

Aujourd'hui, Malaw Pikine a intégré le cercle des Vip et fait désormais parti des influenceurs les plus connus du Sénégal grâce à la puissance des réseaux sociaux. Sur Snapchat, l'influenceur a un forte communauté et ses vidéos obtiennent facilement 150.000 vues.

C'est pourquoi, il se vante d'avoir le même mérite que la presse locale. Lors de la Coupe d'Afrique des nations, l'artiste-comédien faisait parti de la délégation mandatée par le ministère des Sports pour assurer la couverture de l'évènement.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT