'Sa doolé', Jaaw Kechup chante pour la stabilité du pays

L'influenceur Jaaw Kechup a sorti un nouveau single. En cette période de vive tension socio-politique, le youtubeur a remixé la chanson de Youssou Ndour "Sa doolé" pour lancer un message de paix à nos dirigeants.

Jaw kechup

On peut dire que cette chanson de Jaw Kechup vient pile à l'heure. Avec les séries de manifestations notées depuis lundi à travers le pays, les populations et surtout nos dirigeants ont besoin d'être conscientisés.

Et Jaw Kechup semble avoir compris la gravité de la situation. Lui qui avait tourné le dos à sa principale vocation qui était de dénoncer les problèmes de la société, a renoué avec ces vidéos. Cette fois-ci, il a remixé la chanson "Sa doolé" de Youssou Ndour.

Dans la chanson, le médinois Alioune Diaw explique à nos dirigeants que le pouvoir est éphémère et qu'il ne doit pas être utiliser contre les citoyens. En plus la force peuple est incontrôlable. Une belle reprise de la chanson de Youssou Ndour dont l'objectif est de conscientiser sur la stabilité du pays.

ADVERTISEMENT

"En instance d’instabilité politique, notre pays est dans un tournant crucial pour son avenir.

Entre polémiques d’inéligibilités et opacité à briguer un mandat supplémentaire, le peuple lui fait face à son gouvernement", lit-on sur la description.

Avec ce nouveau single, Jaw Kechup pourra regagner la sympathie de certains sénégalais. En effet, l'influenceur fait l'objet d'attaques sur les réseaux sociaux depuis quelques temps. Des internautes n'hésitent pas à l'attaquer sur les commentaires lui reprochant d'avoir changer de discours depuis qu'il a intégré le cercle de VIP.

A ces débuts, Alioune Diaw alias Jaw Kechup s'était fait remarquer à travers ses vidéos de parodies musicales qui amusaient la toile. En plus de divertir, les vidéos de Jaw étaient très instructives car il abordait plusieurs thèmes de société.

Mais depuis que les portes du succès se sont ouvertes à ce natif de Médina, il s'est focalisé sur ses activités professionnelles et ses fans se sentent délaissés.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

ADVERTISEMENT