Le premier "meilleur ami de l’homme" n’était pas le chien

Réfuter une croyance de longue date. Le chien ne serait, en réalité, pas le premier animal de compagnie de l’homme, selon une étude publiée par The Royal Society, le 10 avril 2024.

chien

Des os de renard trouvés par hasard, lors d’une fouille archéologique accidentelle du site funéraire de Cañada Seca (nord-ouest de la Patagonie) en 1991, anciennement habités par une communauté de chasseurs-cueilleurs, démontrent que les hommes entretenaient une relation fusionnelle avec ces animaux.

Si les chiens, considérés comme le tout premier animal de compagnie, sont apparus il y a environ 700 à 900 ans en Amérique du Sud, la découverte d’ossements de renard datant de 1 500 ans, trouvés dans une tombe en Patagonie, prouverait le contraire selon The Royal Society.

La présence de ces restes signifierait, selon The Royal Society que les hommes de l’époque entretenaient une relation particulière avec les renards, déduisant qu’il s’agissait d’un animal très apprécié et qui aurait même pu servir d’animal de compagnie pour les chasseurs-cueilleurs, des humains dont le mode de vie était défini par la chasse, la pêche et la cueillette.

« Soit c’était un animal symbolique pour la communauté, soit il était enterré à sa mort avec ses propriétaires, soit avec les personnes avec lesquelles il entretenait une relation particulière », a déclaré Ophélie Lebrasseur, spécialiste de la discipline de l’archéozoologie à l’Université d’Oxford.

ADVERTISEMENT

Si les archéologues avaient à l’origine identifié l’animal comme un Lycalopex, une espèce étroitement apparenté aux chiens plutôt qu’aux vrais renards, des analyses supplémentaires affirment qu’il s’agirait en réalité d’un Dusicyon Avus, un canidé cerdocyonine, une espèce de renard qui fait la taille d’un berger allemand. Ces animaux, aujourd’hui disparus, étaient très présents en Amérique du Sud.

Mais une question demeure. Comment s’est retrouvé cet animal dans une tombe humaine ? Selon The Royal Society, il aurait délibérément été enterré, l’état de conservation des os démontrant que le renard n’avait pas été laissé à l’air libre, ni mangé. Il ne reste donc plus qu’une solution : « cela suggère que le renard a été placé là avec les autres restes humains », indique Ophélie Lebrasseur.

Mais ce n’est pas tout, en plus d’avoir été enterré dans une tombe humaine, les recherches de l’académie britannique soulignent que ce renard avait un régime alimentaire similaire aux chasseurs-cueilleurs, qui se nourrissaient beaucoup de plantes et de maïs.

Ce n’est pas la première fois qu’un renard de la même espèce a été découvert dans le continent. Un autre avait été trouvé sur un lieu de sépulture dans la province de Buenos Aires, il y a près de dix ans. Les chercheurs avaient aussi envisagé la piste du renard comme animal de compagnie.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Desert to Power : le Sénégal parmi les 11 pays bénéficiaires

"Desert to Power" : le Sénégal parmi les 11 pays bénéficiaires

Amadou Bâ quitte Macky Sall et l'APR...

Amadou Bâ quitte Macky Sall et l'APR...

Richard Toll : un accident de travail coûte la vie à un agent de la CSS

Richard Toll : un accident de travail coûte la vie à un agent de la CSS

Un accident sur l’Autoroute de l’avenir fait un 1 mort et plusieurs blessés

Un accident sur l’Autoroute de l’avenir fait un 1 mort et plusieurs blessés

Noyade à la plage de Mermoz : le corps du lycéen toujours introuvable 48H après

Noyade à la plage de Mermoz : le corps du lycéen toujours introuvable 48H après

Rebondissement dans l'affaire Didier Badji

Rebondissement dans l'affaire Didier Badji

La CIJ ordonne à Israël de cesser « immédiatement » ses opérations militaires

La CIJ ordonne à Israël de cesser « immédiatement » ses opérations militaires

CEDEAO : Mouhamed Sagna désigné auditeur en chef des comptes communautaires

CEDEAO : Mouhamed Sagna désigné auditeur en chef des comptes communautaires

Mauritanie : crash d’un avion de l’armée lors d’un vol d’entraînement de routine

Mauritanie : crash d’un avion de l’armée lors d’un vol d’entraînement de routine

ADVERTISEMENT