3e mandat : Ce que recommande le CRD à la CEDEAO !

L’actualité politique sous-régionale, dominée par la volonté du chef de l’Etat ivoirien de briguer un 3e mandat, ne laisse pas indifférent le Congrès de la renaissance démocratique. Ce dernier préconise un « principe juridique communautaire » sur la limitation du nombre de mandats présidentiels à deux au maximum.

3e mandat : Ce que recommande le CRD à la CEDEAO !

Le rétropédalage de Alassane Ouattara, qui a décidé de briguer un 3e mandat, est perçu comme un « revirement spectaculaire » par la conférence des leaders du Congrès de la renaissance démocratique(CRD).

Abdoul Mbaye et Cie, exprimant leurs « inquiétudes », déplorent cette propension des chefs d’Etat de la sous-région à banaliser leur parole, à se dédire, et de la sorte, à jeter le discrédit sur tous les engagements qu’ils prennent à l’égard de leurs peuples.

«Ce fut le cas de Macky Sall sur la réduction de son premier mandat de sept à cinq ans ou, avant lui, de Abdoulaye Wade sur sa troisième et malheureuse candidature en 2012, avec de nombreuses pertes en vies humaines qui auraient dû être évitées», rappellent-ils notamment dans un communiqué de presse.

«Le stratagème devenu récurrent en Afrique de l’Ouest : une réforme constitutionnelle menée lors de leur premier mandat qui laisse toujours la possibilité d’une interprétation équivoque de cette loi fondamentale par un conseil constitutionnel corrompu ouvrant la perspective d’un possible troisième mandat : Abdoulaye Wade, Alpha Condé, Alassane Ouattara y en ont eu recours; Macky Sall a accompli le premier pas du même stratagème partagé par une réforme constitutionnelle qu’il livre aujourd’hui à des interprétations tout aussi équivoques par des éléments de son entourage, connus pour une subordination maladive à sa propre personne et qu’il instrumentalise lui-même, manifestement à sa guise», détaille le texte ; non sans mettre le curseur sur le protocole additionnel de la CEDEAO sur la limitation du nombre de mandats présidentiels.

A cet égard, le CRD, au sujet de Macky Sall, pense que «l’histoire édifiera sous peu sur ses intentions réelles, qu’il tente de camoufler, de prendre ou non le risque du mandat de trop, dont il a lui-même proclamé, en toute liberté, l’impossibilité de par l’esprit de la loi».

ADVERTISEMENT

Pour finir, le CRD dit militer «intensément» pour un amendement au protocole additionnel de la CEDEAO en vue d’ériger en «principe juridique communautaire» la limitation du nombre de mandats présidentiels à deux au maximum, une limitation assortie d’une clause d’éternité.

«Cette condition, ajoute le CRD, est absolument nécessaire pour barrer la route aux aventuriers à la tête de nos Etats se prêtant au jeu du mandat de trop et qui, à la veille de chaque élection, exposent comme des irresponsables, nos pauvres et fragiles pays à la déstabilisation avec toujours de nombreuses pertes en vies humaines et des dégâts matériels qu’il était pourtant raisonnable d’éviter».

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Guy Marius Sagna se convertit à l'Islam et prend une niarel

Guy Marius Sagna se convertit à l'Islam et prend une niarel

Election présidentielle : la date du 02 juin proposée !

Election présidentielle : la date du 02 juin proposée !

Arrestation de Gris2: sa petite sœur montre au créneau et descend Zeyna

Arrestation de Gris2: sa petite sœur montre au créneau et descend Zeyna

Néfertiti : portrait d'une grande reine ! (Découverte)

Néfertiti : portrait d'une grande reine ! (Découverte)

Insolite: elle déshérite ses enfants et lègue 1 milliard CFA à ses animaux

Insolite: elle déshérite ses enfants et lègue 1 milliard CFA à ses animaux

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Comment sauver Macky Sall !

Comment sauver Macky Sall !

Une pirogue transportant 154 candidats à l’émigration interceptée par la Marine nationale

Une pirogue transportant 154 candidats à l’émigration interceptée par la Marine nationale

Dialogue nationale : la réponse du Président SALL au Ministre Samba Sy

Dialogue nationale : la réponse du Président SALL au Ministre Samba Sy

ADVERTISEMENT