Adji Sarr désormais sous protection policière

La sécurité de la jeune masseuse a été confiée à des éléments de la BIP

Adji Sarr

La jeune masseuse qui accuse Ousmane Sonko de viols et de menaces de mort est sous la protection de deux éléments de la Brigade d'Intervention Polyvalente (BIP) de la police. En effet, ses avocats ont réussi à convaincre le ministre le l'Intérieur Antoine Felix Diome de placer leur cliente sous protection policière, eu égard aux menaces de mort qu'elle reçoit depuis l'éclatement de cette affaire.

Les avocats de la plaignante ont été reçus en audience hier, vendredi, par le ministre de l'intérieur qui répondu favorablement à la demande de protection de la jeune victime présumée.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Affaire Awa Baba Thiam  : sa femme de ménage témoigne contre elle

Affaire Awa Baba Thiam : sa femme de ménage témoigne contre elle

Guédiawaye : il devient meurtrier à l'âge de 10 ans

Guédiawaye : il devient meurtrier à l'âge de 10 ans

Voyage au Nicaragua : 7 membres d'une même famille perdent 28 millions FCFA

Voyage au Nicaragua : 7 membres d'une même famille perdent 28 millions FCFA

Wave réclame 2 milliards FCFA à Postefinances

Wave réclame 2 milliards FCFA à Postefinances

C'est la rentrée pour 4.002.044 élèves

C'est la rentrée pour 4.002.044 élèves

Décès de Marie Guèye : La famille désigne le coupable / Reportage

Décès de Marie Guèye : La famille désigne le coupable / Reportage

Burna Boy : les dessous de l’annulation de son concert en Afrique du Sud

Burna Boy : les dessous de l’annulation de son concert en Afrique du Sud

Maoulid 2023: Top 5 des chansons qui font la tendance

Maoulid 2023: Top 5 des chansons qui font la tendance

Us : Un billet de 10 000 $ de 1934 vient d’être vendu pour une somme record

Us : Un billet de 10 000 $ de 1934 vient d’être vendu pour une somme record

ADVERTISEMENT