Ça chauffe du côté de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Des manifestants ont barré la route pour montrer leur mécontentement après l'arrestation de Ousmane Sonko pour "trouble à l'ordre public, participation à une manifestation non autorisée", entre autres.

Des pneus sont brûlés sur les deux voix du canal 4 vers la station de carburant du coin. Les policiers tentent de contenir la manifestation par des grenades lacrymogènes