Assemblée: Ousmane Sonko agressé par un collègue député

Les relents d’une vive tension plombent l’atmosphère à l’assemblée nationale avant le démarrage de la session de vote du projet loi 11/2021 modifiant la loi 65-61 du 21 juillet 1965 portant code de procédure pénale.

Ousmane Sonko AN

Des échanges insanités ont eu lieu entre plusieurs députés dont Toussaint Manga et Mbery Sylla. Tout serait parti d’une "tentative d’agression physique du député Ousmane Sonko par son collègue Mbéry Sylla», si l’on en croit le témoignage de Toussaint Manga.

Le député Libéral Toussaint Manga a même interpellé le président de l’assemblée nationale, Moustapha Niass à qui il a demandé de prendre des mesures disciplinaires contre le député Mbery Sylla. Ce dernier a affirmé avoir pris note et promet de gérer cette affaire de la meilleure des manières.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

ADVERTISEMENT