Depuis plus de 24h, un document relatif à une augmentation des tarifs des transports urbains par autocars dans la région de Dakar émanant des membres de l’Association de Financement des Transports urbains de Dakar (AFTU) est diffusé dans la presse. Ledit document est même partagé dans les réseaux sociaux. Mais, le département que dirige Omar Youm s’en lave les mains.

Dans un communiqué, le ministère des Transport a précisé que « les tarifs des transports publics routiers de personnes sont fixés par le décret n° 2009-20 du 22 janvier 2009 ».

À ce jour, aucune nouvelle augmentation n’a été arrêtée avec les opérateurs. « Toute augmentation des tarifs constituerait une infraction à la réglementation sur les tarifs de transport routier, notamment la loi n° 94-63 du 22 août 1994 sur les prix, la concurrence et le contentieux économique », a indiqué le ministre Omar Youm. Le ministre a ainsi invité les Forces de sécurité, chargées du contrôle routier, à veiller strictement au respect des tarifs actuels.