"Clash" à Air Sénégal

La compagnie nationale Air Sénégal est en zone de turbulence. C’est le clash entre le Top management et une partie du personnel.

Airbus-Air-Senegal

Selon ‘’Source A’’ dans sa livraison du jour, tout est parti de la récente décision de la direction générale de procéder au recrutement de 16 agents au sein du Service des ventes. Des hôtesses se sont rebellées parce que certaines sont confinées dans les lignes africaines, au moment d’autres de leurs collègues voguent dans les lignes européennes. Des stagiaires sont mieux rémunérés que des agents recrutés. Mais ce n’est pas tout. A ce trop-plein de complaintes, il y a le cas de l’ex-directeur commercial reconverti en conseiller du directeur général. Ce dernier venu de l’industrie du tabac Philippe Morris bénéficie de tous les avantages et garde le même salaire. Une épouse d’un des pilotes de l’avion présidentiel irrite ses collègues au motif qu’elle ne vient même plus à son bureau niché à l’agence Rotonde.

L’autre cas qui fait jaser est celui du bras droit du directeur général qui est dans toutes les sauces. Il est même rebaptisé ‘’Premier ministre’’ de la compagnie aérienne.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn