Les résultats des examens virologiques enregistrés dans le communiqué numéro 280 du ministère de la Santé et de l'Action sociale ne sont pas toujours rassurants. L’on constate depuis quelques jours le retour en force des cas communautaires. Ce qui risque d’augmenter le nombre de nouvelles contaminations au Sénégal si rien n'est fait.

Ce dimanche 6 décembre , sur 925 tests effectués, 80 sont revenus positifs soit un taux de positivité de 8,65%.

Selon le Directeur de la Prévention, El Hadji Mamadou Ndiaye, au cours du point journalier sur l’évolution de la pandémie de Covid-19, ces patients proviennent de 34 cas contacts suivis par les services du ministère de la Santé et de l’Action sociale et de 46 autres issus de la transmission communautaire et sont répartis entre Dakar-Plateau (8), Guédiawaye (4), Point-E (4), Fatick (3), Maristes (2), Mbour (2), Sacrée Coeur 3 (2), Yoff (2), Colobane (1), Fann (1), Fass (1), Liberté 2 (1), Liberté 4 (1), Liberté 5 (1), Louga (1), Mamelles (1), Mbao (1), Mermoz (1), Ngor (1), Ouakam (1), Ouest-Foire (1), Pikine (1), Rufisque (1), Saint-Louis (1), Touba (1), Ziguinchor (1) et Zone B (1).

338 décès depuis le 2 mars et 362 patients encore sous traitement

Actuellement, 8 cas graves sont pris en charge dans les services de réanimation. Là où, 1 nouveau décès lié à la Covid-19 a été enregistré dans une de « nos structures hospitalières », hier samedi 5 décembre.

En outre, renseigne le porte-parole du ministère de la Santé et de l’Action sociale, Dr El Hadji Mamadou Ndiaye, 45 patients ont été contrôlés négatifs, donc déclarés guéris. Ce, avant d’affirmer que l’état de santé des autres malades hospitalisés est stable.

Depuis l’apparition de cette pandémie de coronavirus le 2 mars dernier au Sénégal,16577 cas positifs sont répertoriés. Ce sont 15776 personnes guéries, 338 décédés, 1 évacué (finalement décédé en France) et 362 patients sous traitement.

Le Directeur de la Prévention d’exhorter les populations au respect strict des mesures de prévention individuelles et collectives à savoir le port correct du masque, la distanciation physique ainsi que le lavage des mains avec des gels hydro-alcooliques de bonne qualité.