L’heure est grave. La situation épidémiologique est loin de s’améliorer. On assiste toujours à une hausse des cas positifs. Ce mercredi, même si 106 patients ont été déclarés guéris, les cas testés positifs ont été plus considérables. Ils sont au nombre de 120 sur un échantillon de 1279 tests réalisés, soit un taux de positivité de 9,38%.

Selon le Directeur de la prévention, même si aucun cas importé n’a été enregistré, il y a eu 35 cas contacts et 85 cas communautaires. La cité religieuse arrive en tête avec 9 cas communautaires. Elle est suivie de Dakar Plateau, Rufisque et Saint Louis qui ont enregistré, chacune, 5 cas communautaires. Les autres cas communautaires sont notés aux Almadies, Diourbel, Podor, Richard Toll, Fann résidence, Guédiawaye, Thiès, Mamelles, Matam, Mermoz, Parcelles Assainies, Darou Mousty, Coki, Mbacké, Ngor, Ourossogui.

Le bilan macabre va crescendo. Le tableau noire affiche 352 à cause des deux décès enregistrés ce mardi. En sus, 23 cas graves sont pris en charge dans les services de réanimation. A ce jour, informe le porte-parole du ministère de la Santé et de l’Action sociale, il y a 17336 cas positifs dont 16349 guéris et 634 patients sous traitement. Le ministère de la Santé et de l’Action sociale exhorte les Sénégalais à respecter les mesures barrières individuelles et collectives.