La vague meurtrière se poursuit. Le Sénégal a enregistré 9 décès supplémentaires. Le nombre de nouvelles contaminations reste important. Sur 2270 tests réalisés, 300 ont été déclarés positifs, dans le bulletin de ce vendredi, 22 janvier. Il s’agit de 126 cas contacts, zéro cas importé, et 174 issus de la transmission communautaire. Les 174 cas communautaires rapportés ce matin sont ainsi répartis : Kaolack, 25, Thiès, 14, Touba, 10, Maristes et Richard Toll, 8, Dakar Plateau, 7, Diourbel et Tivaouane, 6, Hlm, Kédougou et Popenguine, 5, Médina, Ouakam et Ouest Foire 4, Koki et Guinguinéo, 3, Amitié-3, Dahra, Bakel, Khombole, Kolda, Yeumbeul, Joal, Kébémer, Keur Massar, Liberté-3, Liberté-5, Liberté-6, Nioro et Nord Foire, 2, Castors, Cité Alioune Sow, Cité Enseignant, Diofior, Fass Mbao, Gibraltar, Grand Dakar, Guediawaye, Hlm Grand Médine, Hlm Grand Yoff, Sicap Foire, Yarakh, Liberté-4, Malika, Mamelles, Mbacké, Niakhar, Parcelles Assainies, Passy, Pikine, Podor, Rufisque, Scat Urbam, Thiadiaye, Wakhinane Nimzath, Zone A, Zone de Captage et Zac Mbao, 1.

Si 173 patients contrôlés négatifs ont été déclarés guéris, 43 cas graves sont admis en réanimation.

Depuis le 2 Mars à ce jour, le Sénégal a enregistré 24 209 cas dont 20 089 guéris, 561 décédés, et donc 3 558 patients sous traitement.