Déclaration de Sonko : « que personne n’aille déloger Macky Sall du Palais »

L’opposant Ousmane Sonko, placé sous contrôle judiciaire, a demandé le peuple sénégalais à ne pas aller déloger du président Macky Sall du Palais, ajoutant que cela n’est pas bon pour le pays, lors d’une déclaration face à la presse.

Sonko Ousmane en pleine campagne électorale en 2019

« Que personne n’aille déloger le président Macky Sall au Palais. Cela n’est pas bon pour le pays. S’il décide de démissionner de son propre gré, nous allons l’accompagner et préparer une élection anticipée. A défaut, nous allons attendre qu’il termine son mandat », a dit Sonko.

L’opposant qui s’exprimait sur les violences née de son arrestation, a déclaré que le président Macky Sall n’a plus la légitimé de diriger ce pays. Pour lui, Macky Sall, son ministre de l’Intérieur, de la Justice et le procureur, sont à l’origine de toutes ces violences ayant engendré près d’une dizaine de morts.

Il a exigé plusieurs doléances. Passant par la déclaration officielle de Macky Sall, à ne pas se présenter en 2024, l’organisation d’une élection locale, la prise en charge et l’indemnisation des blessés. Sonko a annoncé une plainte contre Macky Sall à la Cour pénale internationale pour « crime contre l’humanité ».

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn