Sonko vient d'être arrêté pour trouble à l'ordre public. Il sera conduit à la Section de Recherches immédiatement. L'opposant qui devait déférer à la convocation du juge d'instruction pour être entendu sur les accusations de viols qui pèsent sur lui, n'a pas pu rallier son lieu de rendez-vous en raison de troubles de la circulation.

En effet, jusqu'à midi, Ousmane Sonko, suivi par une foule immense venue lui témoigner son soutien, n'a pas pu dépasser le quartier de Mermoz. L'opposant a choisi de suivre sa propre route et non un itinéraire dégagé par les forces de l'ordres pour son convoi.

Le GIGN est intervenu pour cueillir Sonko et le déposer au tribunal, mais l'opération s'est soldée par un refus du concerné, qui a exigé la constatation d'un huissier, et un changement de destination. Il a été arrêté et est en train d'être acheminé à la Section de Recherches de la Gendarmerie de Colobane.

Nous y reviendrons...