Des nouvelles du capitaine Touré

Aux arrêts de rigueur à la Légion de la gendarmerie d’intervention de Mbao depuis le 12 mars dernier, le Capitaine Oumar Touré a déjà passé 30 jours en prison. II devrait bientôt finir de purger sa peine, soit dans 15 jours.

capitaine oumar toure

Au cours de ces 45 jours de prison, une équipe d’enquêteurs, sous la supervision du Haut Commandant de la gendarmerie nationale et directeur de la justice militaire, va l’entendre, avant qu’une décision finale ne soit prise le concernant. Que risque-t-il ? la Loi N°2008-493 du 26 mai 2008, dans son article 3, renseigne que les sanctions disciplinaires applicables aux militaires sont réparties en trois groupes. Les sanctions du premier groupe sont: l'avertissement, la consigne, la réprimande, le blâme, les arrêts, le blâme du ministre. Les sanctions du deuxième groupe sont l'exclusion temporaire de fonctions pour une durée maximale de cinq jours privative de toute rémunération, l'abaissement temporaire d'échelon, la radiation du tableau d'avancement. Les sanctions du troisième groupe sont : le retrait d'emploi, défini par les dispositions de l'article L.4138-15, la radiation des cadres ou la résiliation du contrat.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn