La Marine nationale a intercepté un navire Turc en haute mer dans les eaux sénégalaises avec de la cocaïne à bord. L’opération s’est soldée par l’arrestation d’un Turc, un Ukrainien, un Georgien, deux Sierra-Léonais et deux Sénégalais ont été arrêtés. Ils ont été déférés au parquet lundi dernier.

D’après des sources de L’OBS, l’embarcation en provenance des Pays-Bas convoyait une forte cargaison de cocaïne dans un pays de l’Afrique de l’Ouest. Piégés, les dealers ont jeté l’ensemble du stock de la drogue en mer. Le capitaine du bateau a avoué qu’en septembre dernier, ce même navire avait reçu au large du Cap-Vert, 1,6 tonne de cocaïne. La drogue qui devait être acheminée au Maroc a été jetée en mer, à 100 km de Dakar.