Le Bureau exécutif du Forum civil s’est réuni au siège de l’association pour statuer sur, entre autres points, les élections départementales et municipales au Sénégal. Occasion saisie pour rappeler à l’État "sa responsabilité d’ouvrir une période de révision exceptionnelle des listes électorales". A cet effet, signalent Birahim Seck et Cie, "l’obligation du respect du calendrier républicain incombe à l’Etat du Sénégal. Elle s’impose à lui et à tous. Elle ne saurait être laissée entre les mains d’une quelconque autre entité."

Le décret du 29 novembre 2019 portant promulgation de la loi adoptée le 19 novembre 2019 portant report des élections prévues le 1er décembre 2019 et prorogation du mandat des conseillers départementaux et municipaux dispose en son article premier : « les élections départementales et municipales prévues le 1er décembre 2019, sont reportées pour être tenues au plus tard le 28 mars 2021. La nouvelle date sera fixée par décret".