Fass Boye : 16 membres d’une même famille toujours introuvables

Depuis le mercredi 9 juillet dernier, une pirogue avec à son bord 150 personnes est partie de Fass Boye sans donner de nouvelles. L’embarcation est portée disparue avec ces candidats à l’émigration clandestine.

EXPLOSION D’UNE PIROGUE DE MIGRANTS - LA RÉACTION DE MACKY SALL

Plus d’une dizaine de membres d’une même fratrie font partie de l’expédition. «Je pense que notre famille est la plus touchée, établit Massame Mbaye, le chargé de l’organisation de l’Union nationale des pêcheurs du Sénégal (Unapas). Nous comptons 16 personnes à bord de cette pirogue partie de Fass Boye pour rallier l’Espagne. Cela fait plus de 28 jours que nous n’avons pas de leurs nouvelles. Dans la localité de Fass Boye, tous les parents sont dans un désarroi total. Ils ont embarqué sans nous dire au revoir. C’est triste.»

Récemment une pirogue partie de Fass Boye a échoué à Dakhla, au Maroc. Elle avait à son bord 99 personnes. Après quelques jours de suspense, il est apparu que cette embarcation n’est pas celle des 150 migrants portés disparus.

Massame Mbaye rapporte que les habitants de Fass Boye demandent «aux autorités sénégalaises de mobiliser des avions, mais aussi la Marine nationale pour rechercher ces enfants du pays qui voulaient rejoindre les côtes espagnoles à la recherche d’une vie meilleure».

«Nous souhaitons également que la marine mauritanienne nous aide dans les recherches», ajoute le chargé de l’organisation de l’Unapas.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT