Inhumation mouvementée à Diamguène Sicap Mbao: La famille du défunt rompt le silence…

À Diamaguene Sicap Mbao, des personnes se sont violemment opposées à l’inhumation d’un patient décédé du covid-19 au cimetière de la commune. La famille du défunt, très remontée, a fait face à la presse. Ci-dessous les propos du porte-parole de la famille, Abdou Samath Diouf

Inhumation mouvementée à Diamguène Sicap Mbao: La famille du défunt rompt le silence…

« La police est en train de faire son travail. Elle fait de son mieux pour retrouver ceux qui ont posé cet acte ignoble. Il y a une arrestation pour le moment. On nous a auditionné, nous avons donné toutes les informations.

Tout être humain mérite respect. Quel que soit la nature de la maladie qui l’a emporté, il mérite d’être assisté et accompagné jusqu’à sa dernière demeure.

Il habitait à Diamaguene Sicap Mbao. Son père est délégué de quartier dans la commune de Diamaguene Sicap Mbao. Et son père est aussi le responsable du marché Sam-Sam III. C’est moi-même qui étais parti au centre d’état civil de Diamaguène Sicap Mbao. L’hôpital nous a délivré le certificat de décès, nous y sommes allés et ils nous ont délivré le permis d’inhumation.

Il souffrait de diabète et d’asthme. Quand il quittait chez lui, il n’avait pas la covid-19. Même au niveau de l’hôpital, on nous a dit que s’il a contracté la covid-19, il l’a peut-être chopé au niveau de l’hôpital. D’après les informations qu’on nous a données, il n’a pas chopé le virus au niveau de la maison. »

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn