Il s’agit d’une enveloppe de 2,5 milliards F CFA destinée à quelques dix mille ménages. Une augmentation de l’enveloppe n’est pas exclue. Puisque les ménages recevront, selon le ministre, entre 100 000 et 200 000 F CFA.

Dans un discours télévisé, le mardi 8 septembre, faisant suite à une réunion au Palais sur la question des inondations, Macky Sall, avait annoncé, comme première mesure d’urgence, la décision de dégager une enveloppe de 10 milliards FCFA en faveur des populations touchées par les pluies diluviennes enregistrées ces derniers jours.

De cette enveloppe, les sept milliards FCFA qui restent, seront utilisés pour apporter une première réponse technique pour l’évacuation des eaux pluviales stagnantes, avait annoncé le chef de l’État.