Aéroport de Tunis: Des Sénégalais tabassés par la police

Des voyageurs subsahariens, dont des Sénégalais ont été attaqués par des agents des forces de l’ordre à l’aéroport de Tunis.

carthage-aeroport

Une version tout à fait contraire de celle du syndicat régional de la sécurité de l’aéroport Tunis Carthage. Ledit syndicat a annoncé dans la soirée du mardi 5 juillet 2022, que des voyageurs avaient agressé des sécuritaires à l’aéroport Tunis Carthage.

Le syndicat assure que deux sécuritaires sont blessés à la suite de cette agression. Le premier, dont l’état est jugé grave, est admis à l’hôpital. Le deuxième est victime d’une fracture au niveau du bras. Il a quitté l’hôpital après avoir reçu les soins nécessaires.

Cette agression intervient en marge des perturbations des vols enregistrées récemment à l’aéroport Tunis Carthage, assure le syndicaliste Chokri Hamada dans une déclaration à IFM. Le syndicaliste explique qu'il s'agit de voyageurs de nationalités subsahariennes qui se sont attaqués à des agents des forces de l'ordre pour protester contre les retards enregistrés.

Sur les premiers images ci-dessous, on voit des forces de l’ordre en poste à l’aéroport Tunis Carthage bastonnés des voyageurs noirs qui attendaient leur vol de la compagnie Tunisair.

Des voyageurs sénégalais parmi les victimes, en plus d’autres voyageurs d’Afrique noire, se seraient offusqués du traitement impartial réservé aux passagers qui ont acheté leurs billets sur ladite compagnie aérienne.

ADVERTISEMENT

Les voyageurs ont été attaqués alors qu’ils attendaient leur vol suite aux retards enregistrés.

« C’était hier à l’aéroport de Tunis, Tunisair a annulé tous ces vols sans prévenir les passagers et la plupart des Sénégalais qui doivent venir à Dakar pour la Tabaski, avec leurs familles ils les ont laissé à l’aéroport pendant plusieurs jours et ils ont fermé les portes et amener les forces de l’ordre, ils ont amené à l’hôtel que les Blancs et quand les gens ont commencé à riposter, ils se sont fait tabasser, il faut le dénoncer et pour éviter un scandale. Hier ils ont affrété un vol et n’ont embarqué que ceux qui avaient des billets en première classe », lit-on dans une note sur Twitter.

Huit voyageurs ont été arrêtés et déférés devant le Parquet.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT