Burkina : à peine libéré, l'avocat Guy Hervé Kam enlevé

Un célèbre avocat et leader de la société civile du Burkina Faso, Guy Hervé Kam, arrêté fin janvier, a été enlevé mercredi soir à Ouagadougou juste après avoir été libéré, a annoncé jeudi son organisation.

Me-Guy-Herve-Kam

"Le mouvement Sens (Servir et non se servir) a appris" mercredi soir "que des agents de la sûreté nationale ont déposé Me Guy Hervé Kam sur un terrain vide, non loin de son domicile et qu’immédiatement, un autre groupe d’hommes armés l'a récupéré pour une destination inconnue", affirme dans un communiqué Sens, dont M. Kam est le coordonnateur national.

"Nous ignorons les raisons pour lesquelles notre coordonnateur n’a pas été remis directement à sa famille à son domicile même, et encore moins celles pour lesquelles il a été repris manu militari par un deuxième groupe embusqué", ajoute le mouvement.

Plusieurs cas d'enlèvements de voix considérées comme hostiles au régime militaire, au pouvoir depuis un coup d'Etat en septembre 2022 et dirigé par le capitaine Ibrahim Traoré, ont été rapportés ces derniers mois à Ouagadougou.

Mercredi, un ex-chef de corps militaire, le lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana, poursuivi pour "tentative de déstabilisation des institutions de l'Etat" présumée, a également été enlevé, alors qu'il avait été remis en liberté provisoire la veille, selon son entourage.

ADVERTISEMENT

Arrêté dans la nuit du 24 au 25 janvier à l'aéroport de Ouagadougou par des hommes en civil, Guy Hervé Kam avait ensuite été détenu dans les locaux de la sûreté de l'Etat. Le 7 mars, un tribunal avait ordonné sa libération immédiate, une décision confirmée le 23 avril en appel.

"Cet acharnement des autorités" à l'encontre de Me Kam "montre à souhait que nous vivons dans un État où l’arbitraire et la force des armes font désormais office de droit et de légitimité", estime Sens qui "tient entièrement responsable les plus hautes autorités de notre pays quant à tout ce qui pourrait advenir à Me Guy Hervé Kam concernant aussi bien son intégrité physique que morale".

Sens exige sa "libération immédiate et sans condition et que cesse enfin ces pratiques d'un autre âge qui n'honorent pas notre pays et ses dirigeants". Guy Hervé Kam est notamment connu au Burkina pour avoir été l'avocat de la famille de Thomas Sankara, ex-chef d'Etat (1983-1987) tué lors d'un coup d'Etat perpétré par son successeur Blaise Compaoré.

Ancien magistrat, il est également un leader de la société civile burkinabè, co-fondateur du Balai citoyen qui avait joué un rôle capital dans la chute du régime Compaoré en 2014.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Un autre malheur s'abat sur Pape Samba Mboup

Un autre malheur s'abat sur Pape Samba Mboup

Après la triche au BAC : le BFEM prend le virus à Mbacké

Après la triche au BAC : le BFEM prend le virus à Mbacké

5 aliments qui détruisent et aident le foie

5 aliments qui détruisent et aident le foie

Les prévisions de la Météo dans les prochaines 24 heures

Les prévisions de la Météo dans les prochaines 24 heures

Après Kroos, un cadre de la Mannschaft prend sa retraite internationale

Après Kroos, un cadre de la Mannschaft prend sa retraite internationale

Cameroun : 172 établissements secondaires fermés

Cameroun : 172 établissements secondaires fermés

Ouagou Niayes : un cartel de narcotrafiquants démantelé

Ouagou Niayes : un cartel de narcotrafiquants démantelé

Après sa victoire sur Tapha Tine, voilà ce que va gagner Balla Gaye

Après sa victoire sur Tapha Tine, voilà ce que va gagner Balla Gaye

Maroc : un influenceur sénégalais se fait expulser par un ex-ministre et sa copine...

Maroc : un influenceur sénégalais se fait expulser par un ex-ministre et sa copine...

ADVERTISEMENT