Guerre Israël-Hamas : 2 215 morts, dont 724 enfants, à Gaza

Une semaine après l’attaque sanglante du Hamas, l’armée israélienne se prépare ce samedi 14 octobre à déclencher son offensive terrestre sur la bande de Gaza.

l-armee-israelienne-a-exige-l-evacuation-vers-le-sud-de-tous-les-civils-la-zone-nord-de-la-bande-de-gaza-photo-sipa-erik-marmor-ap-1697265878

Depuis le début de l'attaque du Hamas samedi matin contre Israël, le conflit a fait au moins 1 300 morts côté israélien, et près de 1 900 morts côté palestinien. Le nombre total de blessés approche les 11 000 (plus de 7 700 côté palestinien, 3 200 côté israélien). Par ailleurs, 1 500 combattants du Hamas ont également été tués lors de l'attaque.

Alors que les combats se poursuivent, Benjamin Netanyahou, a déclaré vendredi soir que les frappes en cours sur la bande de Gaza n'étaient « que le début » de la riposte de l'armée israélienne à l'attaque sanglante du Hamas. L'armée israélienne a exigé l'évacuation vers le sud de « tous les civils la zone Nord de la bande de Gaza », déjà pilonnée en état de siège.

Au moins 13 otages israéliens et étrangers retenus par le Hamas dans le nord de la bande de Gaza ont été tués dans des frappes aériennes israéliennes au cours des dernières 24 heures, a indiqué vendredi la branche armée du mouvement islamiste palestinien.

L'armée israélienne a recommandé ce samedi à la population de la ville de Gaza de « ne pas tarder » à évacuer leurs habitations et d'aller vers le sud du territoire avant le lancement d'une offensive militaire, alors que les routes sont déjà encombrées dans le nord.

Il y a un « créneau de 10h à 16h » samedi, a déclaré à des journalistes un porte-parole de l'armée, Richard Hecht. Il n'a pas précisé de date limite mais a concédé que « cela va prendre du temps ».

ADVERTISEMENT

Vers des pourparlers russes sur la libération des otages ?

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères et émissaire du Kremlin pour le Proche-Orient et l'Afrique, Mikhaïl Bogdanov, espère rencontrer des représentants du groupe palestinien Hamas au Qatar la semaine prochaine, a rapporté samedi l'agence de presse russe Ria Novosti.

Bogdanov a déclaré à l'agence qu'il « n'exclut pas » une rencontre avec le Hamas, en ajoutant: « s'ils sont partants, nous sommes toujours favorables aux contacts, tout particulièrement dans la situation actuelle, (la rencontre) serait utile pour résoudre des questions pratiques, dont la libération d'otages ».

1

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Centre de santé de Ngor : Toussaint Manga limogé de son poste de médecin-chef

Centre de santé de Ngor : Toussaint Manga limogé de son poste de médecin-chef

344 détenus (politiques) déjà  libres, 272 libérés prochainement

344 détenus (politiques) déjà libres, 272 libérés prochainement

Ouest Foire : 5 bébés morts retrouvés dans des ordures

Ouest Foire : 5 bébés morts retrouvés dans des ordures

Déchéances - Saison2: voici la date de la diffusion du premier épisode

Déchéances - Saison2: voici la date de la diffusion du premier épisode

Thierno Bocoum : «les délais pour la tenue d'une élection ne se négocient pas»

Thierno Bocoum : «les délais pour la tenue d'une élection ne se négocient pas»

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

Adolescence: le cyber harcèlement et ses conséquences sur les ados

Adolescence: le cyber harcèlement et ses conséquences sur les ados

Les vergetures après l’accouchement : quelle solution pour les faire disparaître

Les vergetures après l’accouchement : quelle solution pour les faire disparaître

AIBD : les chiffres du trafic aérien

AIBD : les chiffres du trafic aérien

ADVERTISEMENT