Israël : l’état hébreu impose un 'siège complet' à la bande de Gaza

L'armée israélienne a ordonné lundi un "siège complet" de la bande de Gaza contrôlée par le Hamas, au troisième jour de l'offensive surprise et massive lancée par le mouvement islamiste palestinien, comparée par Israël au 11 septembre 2001.

l’Etat hébreu impose un « siège complet » à la bande de Gaza

Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, a convoqué pour mardi une réunion d’urgence des ministres des affaires étrangères de l’Union européenne (UE), qui se tiendra en format hybride, pour évoquer la situation en Israël et à Gaza après l’offensive du Hamas. M. Borrell est actuellement à Mascate, la capitale du sultanat d’Oman, pour une réunion de l’UE avec le Conseil de coopération du Golfe (CCG), qui regroupe six pays de la péninsule arabique.

La réunion de mardi se tiendra à Mascate, où sont présents certains ministres européens, et par visioconférence pour les autres. L’Union européenne a condamné samedi « sans équivoque » les attaques du Hamas contre Israël, qui « a le droit de se défendre », et a réclamé la libération des civils pris en otage en violation du droit international.

L’Allemagne « suspend provisoirement » l’aide au développement aux Palestiniens

L’Allemagne « suspend provisoirement » l’aide au développement pour les Territoires palestiniens, dans l’attente d’un « contrôle » de son utilisation, a annoncé lundi une porte-parole du ministère du développement, au surlendemain de l’attaque surprise contre Israël du Hamas qui contrôle la bande de Gaza. « Cela signifie que (l’aide) n’est pas versée pour le moment, pendant le contrôle, mais cela ne veut pas dire que cela est arrêté » définitivement, a précisé la porte-parole lors d’un point presse du gouvernement. Le ministère du développement s’est engagé dans les Territoires palestiniens à hauteur d’« environ 125 millions d’euros, au nom de la coopération bilatérale au développement, pour cette année et l’année prochaine », a précisé la porte-parole.

Les projets financés portent notamment sur « l’approvisionnement et évacuation en eau d’une usine de dessalement, la formation professionnelle, la création d’emplois pour les jeunes, la sécurité alimentaire », a-t-elle énuméré. En revanche, l’aide humanitaire provenant du budget du ministère des affaires étrangères n’est pas suspendue, car cette aide « est utilisée pour sauver des vies », a souligné le porte-parole de ce ministère. Pour cette année, cette aide humanitaire s’élève à 73 millions d’euros.

ADVERTISEMENT

Selon le Wall Street Journal (WSJ), qui cite de hauts responsables du Hamas et du Hezbollah libanais ayant requis l’anonymat, des officiers du corps des gardiens de la révolution iraniens ont participé aux préparatifs de l’offensive du mouvement palestinien. L’accord aurait été donné lors d’une réunion à Beyrouth, le 2 octobre, ajoute le WSJ. Une telle implication de l’Iran n’est pas corroborée à ce stade.

Des experts s’étonnent que Téhéran ait pu planifier et coordonner une attaque de cette ampleur, impliquant plusieurs groupes, sans attirer l’attention des services de renseignement israélien et américain. L’Iran et le Hezbollah ont aidé au fil des ans, financièrement, et par des transferts de technologie et d’expertise, le Hamas et le Jihad islamique à se constituer un arsenal balistique sophistiqué.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

ADVERTISEMENT