Pandora Papers: Pierre Atépa aussi épinglé

La série continue.

Pierre Goudiaby Atépa

Les Pandora Papers révèlent que plus de 300 responsables politiques du monde entier, ainsi que des hommes d’affaires ou des stars ont recours à des paradis fiscaux, principalement pour échapper à l'impôt dans leur propre pays. Parmi ces personnalités, on retrouve l’architecte Pierre Goudiaby Atépa.

L'architecte Pierre Atepa Goudiaby a été cité par les Pandora Papers dans une « sulfureuse liaison russe » dans le secteur minier au Niger. Le « lien » a été tracé par la Cellule Norbert Zongo pour le journalisme d'investigation en Afrique de l'Ouest (CENOZO). Il s'inscrit dans le cadre d'une collaboration avec le Consortium International des Journalistes d'Investigation (ICIJ).

Le nom du « magnat de l'architecture sénégalais » figurait dans ce dossier, où des entreprises, liées à des propriétaires basés en Russie, étaient épinglées par les « Pandora Papers ». Il en va de même pour Frank Timis, « bien connu en Afrique pour ses scandales dans le secteur minier ».

Mieux, la société Atepa Group Russia a été créée en 2007, en même temps que les deux précurseurs de la Grande Ourse (Sergey Matveev, Dmitry Bakaev) créaient la société offshore Semmous Lion Mining Ltd. par « l'intermédiaire » de la banque russe Gazprom Bank, déjà « sanctionnée pour son implication dans le blanchiment de milliards de dollars d'argent russe ».

On apprend également que la société d'Atepa, « grâce à ses relations avec certaines personnalités du régime de l'ancien président Tanja », avait obtenu cinq permis d'exploration dans le secteur minier au Niger.

ADVERTISEMENT

Dans le même article qui parle du « manège incestueux des Russes au Niger », il était rapporté qu'un lien existait entre le Nigérien Habib Paul Ibra Kabo, copropriétaire de Semmous Lion Mining Ltd, et l'architecte sénégalais.

L'Unité Norbert Zongo pour le journalisme d'investigation en Afrique de l'Ouest a pu entrer en contact avec Habib Paul Ibra Kabo qui l'informe que « la société n'a pas été créée ». " Rien ne s'est passé. Elle n'a pas reçu de permis minier. Je voulais me lancer en affaires avec les Russes qui étaient là, mais ça n'a pas marché », a-t-il poursuivi. Lorsqu'on lui demande s'il a des liens avec Pierre Atepa, Habib Paul Ibra Kabo répondra que « c'était pour les affaires ». Et d'ajouter : "Je n'ai aucun lien avec lui".

Des sources de Cenozo rapportent que Habib Paul Ibra Kabo est « un agent de la BCEAO (Banque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest) à Dakar. Il serait aussi le gendre de Pierre Atepa Goudiaby et contrairement à ses déclarations, la société a bel et bien été créée ».

En 2015, selon les documents consultés, l'homme d'affaires Pierre Atepa Goudiaby, né le 30 juin 1947 tel qu'il est marqué sur son passeport diplomatique, est devenu copropriétaire de Semmous Lion Mining Ltd à laquelle il a transféré 5 permis par l'intermédiaire de sa société Atepa Group. Russie.

Publiée dimanche, l'enquête des Pandora Paperss à laquelle ont collaboré environ 600 journalistes, s’appuie sur quelque 11,9 millions de documents provenant de 14 sociétés de services financiers et a mis au jour plus de 29.000 sociétés offshores.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT