Rwanda : Kagamé critique l'inertie de l'Occident lors du génocide

Alors que son pays donnait dimanche le top départ des cérémonies des 30 ans du génocide de 1994, le président rwandais a dénoncé l’inertie de la communauté internationale lors de ce drame.

Rwanda, Paul Kagamé

Du 7 avril au 17 juillet 1994, au moins 800 000 personnes, des Tutsis majoritairement ont été massacrés par des extrémistes Hutus. Paul Kagamé affirme que cette page de l'histoire est à jamais révolue.

"Notre peuple ne sera plus jamais, et je dis bien plus jamais, laissé pour mort.'', a-t-il déclaré. Les massacres ont été déclenchés lorsqu'un avion transportant le président de l'époque, Juvénal Habyarimana, un Hutu, a été abattu au-dessus de Kigali.

Les Tutsis, accusés d'avoir abattu l'avion et tué le président, ont ensuite été pris pour cible par les extrémistes hutus dans des massacres qui ont duré plus de 100 jours en 1994. Tout en pointant du doigt l'inaction des pays occidentaux pour éviter ou arrêter le génocide, Kagame a fait l'éloge des pays africains qui ont apporté leur soutien au Rwanda.

"De nombreux pays représentés ici aujourd'hui ont également envoyé leurs fils et leurs filles pour servir en tant que soldats de la paix au Rwanda. Ces soldats n'ont pas failli au Rwanda, c'est la communauté internationale qui a failli à tous, par mépris ou par lâcheté.", a expliqué Paul Kagamé. Le président français Emmanuel Macron a reconnu que la France aurait pu arrêter le génocide au Rwanda.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Poursuites judiciaires sur les fonds Covid : pourquoi ça coince

Poursuites judiciaires sur les fonds Covid : pourquoi ça coince

Réforme du système judiciaire : le chef de l’Etat appelle à un débat serein

Réforme du système judiciaire : le chef de l’Etat appelle à un débat serein

Journée internationale des casques bleus : trois militaires sénégalais honorés

Journée internationale des casques bleus : trois militaires sénégalais honorés

Saudi Pro League : Edouard Mendy termine la saison avec le plus de clean-sheets

Saudi Pro League : Edouard Mendy termine la saison avec le plus de clean-sheets

Culture : joie d'une mère dont le fils est nommé le plus jeune artiste au monde

Culture : joie d'une mère dont le fils est nommé le plus jeune artiste au monde

Santé : comprendre les troubles du comportement alimentaire (TCA) !

Santé : comprendre les troubles du comportement alimentaire (TCA) !

Saint-Louis : Mansour Faye dénonce deux policiers ''corrompus'' par sa fille !

Saint-Louis : Mansour Faye dénonce deux policiers ''corrompus'' par sa fille !

Mbour : il prend 6 mois ferme pour une ''diarrhée aiguë''

Mbour : il prend 6 mois ferme pour une ''diarrhée aiguë''

Goûters pour enfants à l'école : des bombes caloriques dans le cartable

Goûters pour enfants à l'école : des bombes caloriques dans le cartable

ADVERTISEMENT