Kilifeu, Simon et Thier rejugés le 7 juillet 2022

Le trio, Kilifeu, Simon et Thierno Amadou Diallo devait être jugé aujourd’hui jeudi 2 juin 2020 devant la barre du tribunal correctionnel de Dakar

Palais de Justice Dakar

Mais l’affaire a été renvoyée au 7 juillet prochain.

Ils sont poursuivis pour escroquerie, association de malfaiteurs, de corruption et tentative de faux dans un document administratif,.

Il a été retenu contre Kilifeu le chef de corruption, de tentative de faux dans un document administratif et de tentative de trafic de migrants.

Quant à Thierno Amadou Diallo, il lui est reproché les faits de complicité de corruption, de complicité de tentative de faux et usage de faux dans un document administratif, ainsi que de complicité de trafic de migrants. Ce dernier est d’ailleurs en train de purger une peine pour vol.

Simon Kouka, qui a été cité dans cette procédure par Thierno Amadou Diallo, est inculpé pour trafic de migrants et tentative de faux et usage de faux.

ADVERTISEMENT

L’affaire remonte au 30 juillet, date où elle s’est répandue sur les réseaux sociaux : le rappeur Landing Mbissane Seck, alias Kilifeu, apparaît sur une vidéo compromettante.

Filmé à son insu, on l’y voit accepter de l’argent pour dit-il "faciliter" l’obtention de visas pour l’Europe à des tiers.

Quelques jours plus tard, une autre vidéo, plus explicite, où on voit nos deux protagonistes conclure une transaction concernant une affaire de passeport diplomatique, aura raison du rappeur. La vidéo, encore capturée par le sieur Thierno Amadou Diallo, montre Kilifeu recevant encore une forte somme d'argent de son acolyte.

Après avoir filmé Landing Mbissane Seck alias "Kilifeu" à son insu, l’indélicat Thier a refait le coup à Simon dans une transaction tournant autour de 3,5 millions FCFA. La vidéo montrait Kilifeu parler affaire avec Thier qui lui remettait de l’argent.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT