L'Allemagne aussi suspend le vaccin d’AstraZeneca

D'autres examens jugés nécessaires après des cas de formation de caillots sanguins chez des personnes vaccinées en Europe.

AstraZeneca-Allemagne

L’Allemagne également suspend l'utilisation du vaccin contre le Covid-19 du laboratoire anglo-suédois AstraZeneca. Ce, à titre préventif après le signalement d'effets secondaires, a annoncé lundi le ministère de la Santé. L'institut médical Paul-Ehrlich, qui conseille le gouvernement, estime que d'autres examens (sont) nécessaires, après des cas de formation de caillots sanguins chez des personnes vaccinées en Europe, a précisé un porte-parole du ministère, alors que plusieurs pays ont déjà pris une telle mesure.

La veille, le gouvernement néerlandais a décidé de suspendre l'utilisation de ce vaccin par précaution, jusqu'au 28 mars inclus, après que des « effets secondaires possibles » ont été rapportés au Danemark et en Norvège avec le vaccin AstraZeneca, sans lien avéré à ce stade, selon le ministère de la Santé. Plus tôt dans la journée, l'Irlande avait pris la même décision après le signalement en Norvège de quatre nouveaux cas graves de caillots sanguins chez des adultes vaccinés. La Norvège, qui a signalé samedi également des hémorragies cutanées chez des jeunes vaccinés, avait suspendu le vaccin la semaine dernière, comme le Danemark, l'Islande et la Bulgarie.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn