Les locaux du journal Le Soleil et Dakaractu attaqués par des individus non-identifiés

Plus tôt dans la soirée, les locaux de la Rfm ont été touchés lors de manifestions.

Urgence

Après Rfm, les locaux du journal Le Soleil et Dakaractu ont été attaqués dans la nuit, par des individus non-identifiés. Depuis la mi-journée, des manifestations ont éclaté à Dakar entre forces de l’ordre et manifestants qui réclament la libération de l’opposant Ousmane Sonko, arrêté mercredi pour « trouble à l’ordre public et participation à une manifestation non autorisée ».

Des individus non identifiés se sont mélangés à ses manifestants en s’attaquant à des médias, des biens publics et privés, et aux institutions du pays.

Dans un communiqué, le gouvernement a condamné fermement les « actes de violence, les pillages et destructions de biens publics et privés » et exprimé sa solidarité aux personnes physiques et morales impactées par ces actes, dont les instigateurs, auteurs et complices seront « recherchés et poursuivis conformément à la loi ».

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn