Les policiers qui avaient violenté le petit-fils de Serigne Mountakha suspendus

Serigne Bassirou Mbacké, petit-fils du Khalife général des Mourides, a été violenté et humilié par quatre policiers venus le cueillir chez lui à Touba. Les flics l'auraient confondu à un malfrat.

Police nationale senegal

Les faits ont eu lieu lundi dernier. Il aurait été confondu à un malfrat activement recherché par les services de la police. Informé par Serigne Moussa Nawel, Serigne Mountakha a piqué une colère noire avant de convoquer le commissaire divisionnaire Bachirou Sarr et le lieutenant Faye qui avait fait arrêter son petit-fils. Et les premières sanctions commencent à tomber. Le commissaire et quatre agents ont été suspendus, informe L’Observateur. Ils ont été mis à la disposition de la direction de la sécurité publique qui décidera de leur sort. Le lieutenant Faye, lui, a été muté à Mbour.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn