Le bureau de l’Assemblée nationale s'est penché, ce jeudi, sur la requête de levée d’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko. Le bureau qui s'est réuni sous une forte protection policière, a donné un avis favorable à la requête du ministre de la justice.

Le président de l'Assemblée nationale, Moustapha Niass a convoqué les membres du bureau de l'hémicycle à 12 heures ce jeudi. Pendant plusieurs tours d'horloge, les parlementaires se sont réunis pour juger de la recevabilité de ladite requête.

Dès le 15 février 2021, la commission des lois se réunira pour mettre en place la commission ad-hoc chargée d'entendre le député intéressé dans des débats en séance plénière.

Le leader de Pastef, Ousmane Sonko, peut d'ores et déjà choisir lequel de ses collègues sera son défenseur.