Madiambal à la barre le 6 mai

Le magistrat Souleymane Téliko qui avait annoncé des poursuites contre Madiambal Diagne n'a pas perdu de temps.

Madiambal

Le président de l’Ums a servi, hier, une citation directe au journaliste pour diffamation. L’affaire sera jugée le 6 mai prochain devant le tribunal de grande instance de Dakar. Le magistrat a, d’ailleurs, pour assurer sa défense, commis deux avocats en l’occurrence Mes Bamba Cissé et Ciré Clédor Ly. Téliko n’a pas apprécié la sortie de Madiambal Diagne l’accusant d’avoir encaissé doublement et l’argent de l’Union européenne et celui du gouvernement tchadien, lors d’une mission au pays d’Idriss Deby.

A rappeler que deux plaintes ont été déposées, hier vendredi 2 avril, l’une devant le procureur de la République, et l’autre devant le Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie dans les médias (CORED), contre le journaliste Madiambal Diagne. Un collectif fort d’une vingtaine de citoyens, dénoncent les propos jugés ethnicistes de la chronique parue dans ’’les lundis de Madiambal’’.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn