MANIFESTATION DEVANT L’AMBASSADE DE GUINÉE : LE PRÉFET DE DAKAR AVERTIT

Alioune Badara SAMB, le Préfet de Dakar, interdit toute manifestation aux alentours de l’Ambassade de la Guinée au Sénégal. Une décision prise suite aux manifestations de mercredi dernier aux abords de la représentation diplomatique. Le représentant de l’Exécutif promet, d’ailleurs, des sanctions contre les éventuels récalcitrants.

MANIFESTATION DEVANT L’AMBASSADE DE GUINÉE : LE PRÉFET DE DAKAR AVERTIT

"J’ai sorti un communiqué pour rappeler que l’exercice des libertés publiques, les manifestations, rassemblements, et autres sur la voie publique, est régi par des règles précises notamment la déclaration préalable obligatoirement auprès de l’autorité responsable de l’ordre public à savoir le Préfet du département, a-t-il expliqué. Sans déclaration préalable, ces manifestations revêtent le caractère d’attroupements qui doivent faire l’objet de dispersion sans préavis. C’est pourquoi, j’ai tenu à rappeler que devant cette situation-là, une décision ferme a été prise, et cela ne sera plus toléré. On demande juste que les gens respectent la loi à savoir la déclaration préalable dans les délais et formes requis pour que la manifestation puisse faire l’objet d’autorisation même si de manière générale on n’est pas dans un régime d’autorisation mais de déclaration. Ce que nous avons noté hier et aujourd’hui, est inacceptable, aussi bien pour des Guinéens, des Sénégalais, des Maliens, ou autres. Dans un pays, chaque résident doit respecter les lois et règlements faute de quoi, il s’expose à de lourdes sanctions, pouvant aller même pour les étrangers jusqu’à la reconduction aux frontières. Parce que de manière générale, lorsqu’on est dans un pays, il faut respecter les lois et règlements qui sont en vigueur dans ce pays".

Mercredi dernier, des éléments de la Brigade d’intervention polyvalente (BIP) ont exfiltré l’ambassadeur de la République de Guinée au Sénégal, pour le placer hors de danger face à la furie des manifestants qui avaient pris d’assaut les lieux.

1 diapositive
ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Conseil des ministres : Macky a menacé de dissoudre le Conseil constitutionnel si...

Conseil des ministres : Macky a menacé de dissoudre le Conseil constitutionnel si...

Naufrage à Saint-Louis : le bilan s'alourdit à plus d'une vingtaine de morts

Naufrage à Saint-Louis : le bilan s'alourdit à plus d'une vingtaine de morts

Les nominations du conseil des ministres

Les nominations du conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

ADVERTISEMENT