Ce samedi, 1 août 2020, les bennes à ordures et autres camions démolisseurs s’affairent à nettoyer les lieux pendant que la plupart des commerçants qui les occupaient sont encore chez eux après la fête du mouton.

Mais, ils ne sont pas pour autant pris au dépourvu. Regroupés au sein du collectif "And Taxawu Sandaga", ces commerçants avaient été avertis que leurs tables et cantines n’allaient plus encombrer la voie publique tandis que le marché en tant que tel va subir un grand coup de lifting avec la rénovation de l’édifice.