Ce vendredi 19 février, Meghan Markle et le prince Harry ont confirmé à Elizabeth II qu'ils ne reviendront pas en tant que membres actifs de la famille royale. "Bien que tous soient attristés par leur décision, le duc et la duchesse demeurent des membres très aimés de la famille royale", a fait savoir le Palais dans un communiqué.

Par cette décision, le couple de Sussex perd ainsi ses derniers titres officiels comme l'a fait savoir le Palais dans un communiqué. "Le duc et la duchesse de Sussex ont confirmé à Sa Majesté la Reine qu’ils ne reviendront pas en tant que membres actifs de la famille royale", peut-on lire, "À la suite de conversations avec le duc, la reine a confirmé qu’en s’éloignant du travail de la famille royale, il n’est pas possible pour lui de continuer à assumer les responsabilités et les devoirs qui accompagnent une vie de service public", souligne le communiqué.

Ainsi, comme l'explique le Palais, les titres militaires honorifiques et les patronages royaux qui étaient encore détenus par le duc et la duchesse de Sussex seront rendus à la reine Elizabeth II, puis redistribués aux membres actifs de la famille royale. Très attaché notamment à ses titres militaires, la décision de la reine est un véritable crève-coeur pour le prince Harry. "Il était clair pour elle dès le début qu'un rôle hybride n'est pas une option", avait confié une source de People.