Plainte pour vol de fréquences : Bouba et Ndiaga Ndour convoqués à la Gendarmerie

La machine judiciaire est enclenchée. Suite aux accusations du patron de la 2STV suivies d’une plainte pour vol de fréquences, les responsables du Groupes Futurs Médias (Gfm) vont devoir s'expliquer devant les enquêteurs.

bouba-ndour

D’après Lii Quotidien, Bouba Ndour, directeur des programmes de la TFM, et Ndiaga Ndour, directeur, ont été convoqués par la Gendarmerie, ce mercredi 2 juin.

En effet, ces responsables du Gfm et frères du PDG, Youssou Ndour, devront répondre aux charges qui pèsent sur le groupe. Ils feront ainsi face aux enquêteurs de la Brigade de gendarmerie de Faidherbe pour donner leur version des faits dans ce sulfureux dossier.

Pour rappel, El Hadji Ndiaye accuse la Tfm de voler ses fréquences, pendant que son média, la 2STV, achète ses fréquences chez Eutelsat. « Pendant que le CNRA veut remettre de l’ordre, pendant que l’État, à travers le ministère de la Communication, veut instaurer l’équité, pendant que l’ARTP veut fermer des chaines de télévision, la TFM vole des fréquences. Je veux que justice soit faite. Je ne peux plus rester passif alors qu’on continue de me voler mes fréquences. On a même débauché mes agents, des techniciens, pour qu’ils donnent les numéros de mes fréquences », a-t-il déclaré.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn