Présidentielle : Aliou Mamadou Dia s’engage à moderniser Saint-Louis

Le candidat du Parti de l’Unité et du Rassemblement (PUR) poursuit sa campagne dans le nord du pays. A Saint Louis, Aliou Mamadou Dia promet de terminer le port de Saint-Louis, construire un quai de pêche... Il pense que l’exploitation du pétrole et du gaz doit bénéficier aux populations.

Aliou Mamadou DIA

Après une démonstration de force à Tivaouane, le candidat du PUR s’engage à changer le visage de la vieille ville une fois au palais. Accueilli par ses militants qui ont parcouru la ville, Aliou Mamadou Dia a expliqué aux populations les meilleurs des projets de «Nite Ak Naatangue», qui parle de l’humain et de la prospérité.

Ce, en relevant les problèmes et s’engageant d’y apporter des solutions. Dans cette dynamique, il a invoqué les infrastructures, la pêche, les difficiles conditions de vie des populations. Pour rectifier le tir, il promet de réaliser un deuxième pont à SaintLouis. Il s’engage aussi à terminer les travaux du port de la ville pour permettre d’acheminer des marchandises à travers le fleuve jusqu’à Bakel.

Devant le quai de pêche de Guet Ndar, bondé par les militants, le candidat a rappelé qu’il était le premier à avoir signé la charte de la pêche durable. « Nous prendrons, une fois au pouvoir, toutes les mesures qu'il faut pour redynamiser notre pêche et revoir les contrats de pêche. Car nous voulons mettre les acteurs dans des conditions de travail adéquates», déclare le candidat du PUR.

S’agissant du quai de pêche, il estime que Guet Ndar mérite mieux que ce quai de pêche. «Nous sommes engagées à faire des quais de pêche de dernières génération avec des usines de transformation, de conservation, et des infrastructures permettant aux femmes transformatrices des ressources halieutiques de pouvoir travailler dans des conditions décentes. Donc, nous avons de gros projets pour la ville de Saint-Louis et ils se réaliseront quand nous arriverons au pouvoir le 25 mars », promet-il.

Les impacts écologiques de l’exploitation du pétrole et du gaz ne sont pas en reste. «Nous allons prendre les mesures pour que l’exploitation de ces ressources n’impacte pas la mer ainsi que la pêche...», planifie le président du PUR. Il veut en outre que les retombées de ces ressources profitent aux populations de Saint-Louis et du reste des Sénégalais. Le candidat a également fait un tour à l’Université Gaston Berger.

ADVERTISEMENT

Devant les étudiants, Aliou Mamadou Dia fait un diagnostic de l’enseignement supérieur non sans proposer des solutions pour avoir de meilleures conditions d’études. Le plus important, dit-il, ce n’est pas d’avoir un diplôme mais d’être bien formé. Pour ce faire, « nous allons investir dans l’enseignement supérieur, la science, les technologies et les sciences naturelles. Il faut aussi investir de manière transversale sur un enseignement supérieur de qualité. Nous allons régler le problème de la bourse et de la restauration. Pour les soins, nous allons mettre des centres de santé digne de ce nom. L’amélioration de la formation technique et professionnelle occupe également un pan important de notre programme. Je m’incline enfin devant les mémoires de nos neveux qui sont tombés sur le champ de l’horreur», souligne le candidat à la présidentielle, Aliou Mamadou Dia

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT