BBY : Amadou Bâ choisi, Aly Ngouille démissionne du Gouvernement

Après la désignation du premier ministre Amadou Bâ comme candidat de Bby, Aly Ngouille Ndiaye a démissionné du Gouvernement.

Aly Ngouille Ndiaye suspend la délivrance des autorisations spéciales de circuler

Aly Ngouille Ndiaye n'est plus le Ministre de l'agriculture. Il a annoncé sa démission du gouvernement suite à la désignation de Amadou Bâ comme successeur de Macky Sall à la tête de Benno Bokk Yakaar.

Invité de l’émission « Le Jury du dimanche », le ministre de l’Agriculture, de l’équipement rural et de la souveraineté alimentaire déclarait que le chef de l’Etat doit choisir un candidat accepté de tous. « Il (le candidat de BBY : NDLR) doit faire en sorte que son candidat ne soit pas contesté par la coalition ou la population », disait-il tout en rappelant ses ambitions présidentielles.

« Si le candidat choisi est convaincant, je pourrai le soutenir. Mais, je ne voudrais pas anticiper sur la décision », promettait-il. Amadou Bâ convient-il à Aly Ngouille Ndiaye ? Le maire de Linguére donne rendez-vous à ses militants et partisans très prochainement pour dévoiler sa conduite.

Pour ceux qui l’ignoraient, le maire de Linguère nourrissait l’ambition d’être candidat à la Présidentielle de 2012, avant de décider de soutenir l’actuel chef de l’Etat, Macky Sall. Mais pour les joutes à venir, le ministre de l’Agriculture, de l’équipement rural et de la souveraineté alimentaire ne veut pas être spectateur ou organisateur, comme il l’a été en 2019 avec la casquette de ministre de l’Intérieur. « Le projet politique est important et va au-delà de la légitimité historique. Il faut que ce soit ce qui intéresse les Sénégalais», a dit, en outre, Aly Ngouille Ndiaye.

« La légitimité historique au niveau du parti (l’Apr), on peut le dire. Mais ce qui est le plus important, à mon niveau, c’est avoir quelqu’un qui peut avoir cette légitimité, mais surtout faire en sorte qu’il ait beaucoup de monde autour de lui. Espérons que le choix du Président soit celui de la coalition et du Peuple. Le choix ne peut pas être facile, parce que c’est la plus grande coalition. L’essentiel des identités remarquables de la politique se trouve dans la coalition présidentielle », a-t-il souligné.

ADVERTISEMENT

Toujours à propos du candidat qui va représenter la coalition Bby, Aly Ngouille Ndiaye trouve qu’il fallait organiser des primaires.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT