Démission de Pape Mohamed Diop, le juge récusé par Ousmane Sonko

Le Président de la première chambre correctionnelle du tribunal de Dakar chargé de trancher l’affaire opposant Ousmane Sonko à Mame Mbaye Niang s'est désisté.

Tribunal de Dakar

Coup de tonnerre au tribunal de grande instance de Dakar. Le juge Pape Mohamed Diop, récusé par Ousmane Sonko pour son procès en diffamation contre Mame Mbaye Niang s'est désisté. En termes plus clairs, le magistrat ne va plus juger l'affaire opposant Mame Mbaye Niang à Ousmane Sonko. En effet, contesté par la robe noire susnommée, le juge Pape Mohamed Diop a décidé personnellement de se désister.

Ainsi il sera remplacé par son collègue Mamadou Yakham Keita qui va présider la séance prévue ce jeudi matin au tribunal de Dakar. L'information a été livrée tard dans la nuit par l’avocat Maître Cheikh Khoureyssi Bâ sur sa page Facebook. « Et pourtant avec le dessaisissement du juge contesté et la nomination de M. Mamadou Yakham KEITA appelé à le remplacer au pied levé la Victoire de SONKO ne faisait plus l'ombre d'un doute… », jubile l'avocat.

Pourtant, la demande en récusation du juge Pape Mohamed Diop, introduite par un des avocats de Ousmane Sonko, a été rejetée par la Cour d’appel de Dakar.

Me Ousseynou Fall avait introduit cette requête «en articulant trois griefs de nature à remettre en cause l’impartialité objective et subjective» du président de la première Chambre correctionnelle du Tribunal de Dakar chargé de trancher l’affaire opposant Ousmane Sonko à Mame Mbaye Niang.

En plus du rejet de la demande en récusation, la Cour d’appel a condamné Ousmane Sonko à payer une amende de 25 000 FCFA.

ADVERTISEMENT

Cette sanction est prise par la Cour en se basant sur l’article 655 du Code de procédure pénale, qui dit que « toute ordonnance rejetant une demande de récusation prononce la condamnation du demandeur à une amende de 25 000 à 250 000 FCFA ».

Dans son ordonnance, la Cour d’appel avait expliqué les raisons de cette décision : « Attendu que la charge de la preuve incombe au demandeur en récusation conformément aux dispositions de l’article 651 alinéa 2 du Code de procédure pénale, qu’en l’espèce la requête ne contient pas les justifications utiles exigées par ledit article, qu’elle ne contient pas non plus des extraits certifiés du plumitif d’audience. »

Dans le document, il était également précisé qu’il résulte par contre, de la réponse fournie par le juge Pape Mohamed Diop, une stricte observance des impératifs posés à l’article 629 du Code de procédure pénale, un souci évident du Tribunal de faire prévaloir la sérénité et la dignité des débats et l’acceptation, par deux fois, des demandes de renvoi formulées par la défense, au terme d’une appréciation souveraine et objective.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Baisse des prix : le gouvernement  rend publiques ses mesures jeudi 13 juin

Baisse des prix : le gouvernement rend publiques ses mesures jeudi 13 juin

Président Diomaye procède à de nouvelles nominations

Président Diomaye procède à de nouvelles nominations

Les comptes de Walfadjri (aussi)  bloqués

Les comptes de Walfadjri (aussi) bloqués

Séquestration de Paul Pogba : le parquet demande un procès pour son frère Mathias

Séquestration de Paul Pogba : le parquet demande un procès pour son frère Mathias

Dépression du vagin :  une vulvodynie méconnue des femmes

Dépression du vagin : une vulvodynie méconnue des femmes

Touba : un employé d'une école, abuse d'une fille de 9 ans

Touba : un employé d'une école, abuse d'une fille de 9 ans

Marseille : Iliman Ndiaye reste, Ismaïla Sarr sur le départ

Marseille : Iliman Ndiaye reste, Ismaïla Sarr sur le départ

Medina : ils volent leur employeur pour aller au Nicaragua

Medina : ils volent leur employeur pour aller au Nicaragua

Véhicules de la présidence volés : des marabouts et des généraux...

Véhicules de la présidence "volés" : des marabouts et des généraux...

ADVERTISEMENT