El Malick Ndiaye : « mon chauffeur est parti au Nicaragua »

La tragédie qui s'est produite à Bargny ne sert toujours pas de leçon à la jeunesse. Le responsable de la communication de PASTEF El Malick Ndiaye, dans un entretien accordé à nos confrères de Source A paru ce mercredi, s'est prononcé sur la recrudescence de l’émigration clandestine vers l’Europe et les États-Unis.

El Malick Ndiaye

Selon lui, la jeunesse part à l'exil car elle a perdu espoir dans son propre pays. Poursuivant, le communicant des Patriotes, depuis l’arrestation du président Ousmane Sonko, indique que le ce mercredi dans « Barça ou barsakh » ne cesse de se multiplier.

El Malick Ndiaye a ainsi révélé dans l'interview qu’il a été directement touché par le phénomène. « Mon chauffeur est parti au Nicaragua. Je n’ai pas de ses nouvelles depuis lors. Tout ce que je sais c’est qu’il était à Dahra », souffle le responsable de Pastef. Pour terminer, El Malick Ndiaye ajoute que l’équipe de Navétanes (championnat populaire) dont il est le président à Dahra, ASC Jambaar, a été décimée par l’émigration clandestine. « Il ne reste que huit joueurs », souligne-t-il.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT