Fin de mission pour la Fondation Servir Le Sénégal

Fin de mission pour la Fondation Servir Le Sénégal qui a été dissoute le 11 août 2023.

mariem-faye-sall

Le couple présidentiel prépare-t-il l'après 2024. Après que Macky Sall a renoncé à briguer une troisième candidature pour la Présidentielle de 2024, son épouse Marième Faye Sall a dissous sa Fondation Servir Le Sénégal. La décision a été actée le 11 août dernier, rapporte Le Quotidien. Ce jour, la Première Dame a réuni les administrateurs de Servir le Sénégal pour annoncer sa dissolution, relate ce journal.

Le Quotidien ajoute que c’est le destin des fondations des différentes premières dames, qui disparaissent en même temps que la chute de leurs maris. La Fondation Solidarité et Partage de Mme Elizabeth Diouf, qui a érigé des dispensaires à Dakar et offert des moulins à des groupements féminins à l’époque, n’a pas survécu à la défaite de Diouf.

Alors que Mme Viviane Wade était concentrée sur la promotion de l’éducation et de la santé. Sa réalisation la plus éloquente était l’érection de l’hôpital de Ninéfécha, à une quarantaine de kilomètres de la commune de Kédougou. Il fut inauguré le 6 novembre 2002. Portée par les rêves de grandeur de son mari, Viviane Wade avait installé cette infrastructure de dernière génération au cœur de la campagne kédovienne.

Après la défaite de Me Abdoulaye Wade en 2012, il n’en restait que le nom, des habitations vétustes, des véhicules en panne, un personnel sanitaire réduit à néant. Aujourd’hui, les contextes ne sont pas les mêmes. Pour la Fondation Servir le Sénégal, dirigée avec un Conseil d’administration composé de compétences «bénévoles», c’est une auto-dissolution logique. Elle coïncide avec la fin du régime de Macky Sall, qui va donner les clés de la Présidence à son successeur le 2 avril 2024.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT