L’agent judiciaire de l’Etat sait-il parler français ?

Le communiqué de presse écrit de l’Agent judiciaire de l’Etat envoyé à tous les journaux, relatif à l’ordonnance du juge demandant la réintégration de Ousmane Sonko sur les listes électorales entrera certainement dans l’histoire.

moussa-yoro-diallo agent judiciaire de l'Etat

"Par décision en date du 12 octobre 2013, le président du tribunal d’instance de ziguinchor, saisi par Ousmane Sonko d’une demande en annulation de sa radiation, a prononcé sa réintagration dans les listes électorales. En raison de ces graves circonstances, l’Etat, a séance tenante, décidé d’intenté un recours contre cette décission afin que la Loi soit rigoureusement appliquée."

Ce communiqué, émanant du service de presse de l’AJE, et censé exprimer le point de vue de l’agent judiciaire de l’Etat, est une honte pour la langue française et son écriture que, là où l’esprit et l’excellence devraient naturellement régner, on soit obligé de rire d’un tel dysfonctionnement pour ne pas verser des larmes de chagrin à la fois intellectuel.

Un agent judiciaire de l’Etat qui ne connaît pas l’orthographe, une instance de contrôle qui ne la maîtrise pas davantage ou fait preuve d’une vigilance tellement relâchée qu’elle laisse passer un « torchon » qui accable de ridicule la Justice et, par conséquent, nous-mêmes.

Comment une telle négligence est-elle possible ? Les responsables de ce pitoyable communiqué, qui engage publiquement la Justice, ont-ils été réprimandés ? Sans doute un peu d’ironie, de la moquerie, c’est tout. Qu’on ne vous y reprenne plus !

ADVERTISEMENT

L’orthographe malmenée représente, pourtant, une offense à la langue française, à notre lien, notre culture, notre histoire. A notre identité qui se doit d’avoir du style et de l’allure. Celui qui écrit mal, qui parle mal, surtout quand il se trouve au sommet de notre République, nous fait du mal à tous.

Mais, il n’y a pas que chez l’Agent judiciaire de l’Etat que l’on fait des fautes d’orthographes et grammaticales. Dans le communiqué des Conseil des ministres, de la présidence de la République , il est parfois relevé des fautes d’orthographe et de syntaxe dans leurs communiqués.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Présidentielle 2024 : Macky Sall donne une date

Présidentielle 2024 : Macky Sall donne une date

Urgent : Macky Sall va faire une importante déclaration

Urgent : Macky Sall va faire une importante déclaration

'Bété Bété', la nouvelle production d'Evenprod fait sensation sur la toile

'Bété Bété', la nouvelle production d'Evenprod fait sensation sur la toile

Crise politique au Sénégal : l'ambassadeur d’Allemagne chez Aminata Touré

Crise politique au Sénégal : l'ambassadeur d’Allemagne chez Aminata Touré

Mbour : un chauffeur arrêté avec 2033 coupures de billets noirs

Mbour : un chauffeur arrêté avec 2033 coupures de billets noirs

La Somalie signe un accord de défense avec la Turquie

La Somalie signe un accord de défense avec la Turquie

Transféré à Rebeuss, les lourdes charges contre Me Ngagne D. Touré

Transféré à Rebeuss, les lourdes charges contre Me Ngagne D. Touré

CANAL+ annonce le lancement de la saison 2 de la série à succès “'Le Futur est à Nous avec une tournée africaine de l'actrice Halima Gadji

CANAL+ annonce le lancement de la saison 2 de la série à succès “'Le Futur est à Nous” avec une tournée africaine de l'actrice Halima Gadji

Les USA s'inquiètent d'une guerre entre la RDC et le Rwanda

Les USA s'inquiètent d'une guerre entre la RDC et le Rwanda

ADVERTISEMENT