Le journaliste Babacar Touré sous contrôle judiciaire

Babacar Touré a été placé sous contrôle judiciaire.

Babacar Touré Journaliste

Le journaliste et patron de Kewoulo a été inculpé par le juge d'instruction du deuxième cabinet, pour diffamation, mise en danger de la vie d'autrui et diffusion de fausses nouvelles.

Toutefois, le patron du groupe Kewoulo a été placé sous contrôle judiciaire avec obligation de venir dans le bureau du juge Mamadou Seck pour signer le premier vendredi de chaque mois. Il a aussi l'obligation de déposer son passeport dans un délai d'une semaine à compter de ce jour d'après son avocat, Me Moussa Sarr.

Rappelons que le journaliste a été conduit au pavillon spécial après avoir piqué une crise. Babacar Touré observe sa 6ème nuit de retour de parquet au commissariat central.

Le patron du site d'information Kewoulo a été convoqué, ce mercredi matin 26 avril à la Dic suite à une plainte de l'ex-policier Frédérick Napel. Ce dernier poursuit le journaliste pour outrage et injures publics, diffusion de fausses nouvelles, faux et usages de faux, dénonciation calomnieuse et diffamation.

Napel reproche au journaliste d’avoir lié l'histoire de sa radiation de la police nationale à une affaire de meurtre ou complicité de meurtre. Dans un live sur Facebook, le journaliste l’accuse de « flic ripou et corrompu » et de « délinquant ».

ADVERTISEMENT

Selon Napel, le journaliste l’accuserait de s’adonner à des « extorsions de fonds » de grande envergure. L’ex- policier a également porté plainte contre le leader du Pastef, Ousmane Sonko, pour mise en danger de la vie d’autrui, atteinte à son intégrité, appel au meurtre, fausses accusations et diffamation.

Napel a soutenu qu’après les propos du maire de Zinguinchor à son encontre, il a commencé à recevoir des injures et des menaces de mort, de même que les membres de sa famille, provenant des inconditionnels du leader de Pastef. Dans la foulée, il avait promis d’aller jusqu’au bout de cette affaire en se constituant partie civile.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

ADVERTISEMENT