ADVERTISEMENT

Législatives 2022 : la campagne démarre le 10 juillet

Huit listes participeront aux élections législatives du 31 juillet prochain au Sénégal dont la campagne débute le 10 juillet 2022.

elections

Alors qu'au départ elles étaient vingt-cinq, seules huit listes participeront aux élections législatives du 31 juillet 2022.

ADVERTISEMENT

Selon l’arrêté du ministre de l’Intérieur rendu public, ont été déclarées recevables: la coalition Bokk Gis Gis/Liggey, la coalition Naataange Askan Wi, la coalition Alternative pour une assemblée de rupture, la coalition Bby, la coalition Bunt Bi, la coalition Les Serviteurs, la grande coalition Wallu Sénégal, la coalition Yewwi Askan wi. Après vérification des parrainages, sept dossiers ont été écartés.

La campagne électorale s’ouvrira alors officiellement le dimanche 10 juillet 2022 à 00 heure et prendra fin le vendredi 29 juillet 2022 à minuit.

Le Conseil national de Régulation de l'Audiovisuel (CNRA) exhorte les acteurs au strict respect du code électoral.

La couverture médiatique des élections législatives se fait dans le respect du Code électoral qui encadre le travail des médias dans les différentes phases: pré campagne, campagne électorale et fin de la campagne.

La période de pré campagne des élections législatives du 31 juillet prochain s’étendra du vendredi 10 juin 2022 à 00 heure jusqu’au samedi 9 juillet 2022 à minuit.

D’après le document durant cette période de précampagne, il est « interdit la diffusion, par les médias (presse écrite, presse en ligne, radio et télévision) de toute manifestation ou déclaration publique de soutien à un candidat ou à un parti politique ou à une coalition de partis politiques ou à une liste de candidats ».

Toutefois, la campagne électorale s’ouvrira officiellement le dimanche 10 juillet 2022 à 00 heure et prendra fin le vendredi 29 juillet 2022 à minuit. Par ailleurs, la couverture de la campagne électorale par l’audiovisuel public à savoir la RTS (radio et télévision) « est assujettie à l’obligation de respect du principe d’égalité, dans le temps d’antenne mis à la disposition des listes de candidats ».

Les autres médias qui couvriront aussi la campagne électorale, sont tenus de respecter rigoureusement les règles « d’équité et d’équilibre dans le traitement des activités des listes de candidats ».

La veille et le jour du scrutin jusqu’à la fermeture des bureaux de vote, il est « interdit la diffusion ou rediffusion de toute activité assimilable à une campagne électorale ».

Par conséquent, le Conseil national de Régulation de l'Audiovisuel en appelle tous les acteurs pour le strict respect de ces dispositions.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pawlish Mbaye intègre l'Ong Jamra, les internautes intrigués

Pawlish Mbaye intègre l'Ong Jamra, les internautes intrigués

Rapport de la Cour des comptes : la DIC enquête

Rapport de la Cour des comptes : la DIC enquête

Séisme en Turquie : le joueur ghanéen Christian Atsu sous les décombres

Séisme en Turquie : le joueur ghanéen Christian Atsu sous les décombres

Manchester risque très gros !

Manchester risque très gros !

 Show, sagnsé : Viviane Chidid casse la baraque à l'Olympia de Paris

Show, sagnsé : Viviane Chidid casse la baraque à l'Olympia de Paris

Séisme en Turquie et en Syrie : près de 1500 morts

Séisme en Turquie et en Syrie : près de 1500 morts

Ils se saoulent avec du parfum 'Boul Faalé et s'entretuent

Ils se saoulent avec du parfum 'Boul Faalé" et s'entretuent

 UMOA : le Sénégal lève encore 40 milliards de FCFA

UMOA : le Sénégal lève encore 40 milliards de FCFA

CHAN : Macky offre à chaque  'Lion' 10 millions CFA et un terrain de 500 m2 à Dakar

CHAN : Macky offre à chaque 'Lion' 10 millions CFA et un terrain de 500 m2 à Dakar

ADVERTISEMENT